L'objectif de la "Semaine de la Mode belge" est de mettre à l'honneur la mode et les marques belges, ainsi que de mieux les faire connaître auprès des consommateurs. "Il est en effet important de sensibiliser les consommateurs aux avantages d'acheter de la mode belge et aux atouts de faire du shopping dans un magasin de mode local", selon Creamoda.

"Parce que les achats locaux contribuent à la communauté locale." Près de 850 enseignes monomarques et multimarques se sont inscrites à l'évènement. Et une soixantaine de marques belges telles que Caroline Biss ou Mayerline y participeront.

Tiany Kiriloff, une "influenceuse", sera le visage de cette première édition. Le but est d'offrir un éclairage à la mode belge dans son ensemble - que ce soit les sacs, les bijoux, le prêt-à-porter, pour les femmes, les hommes et les enfants -, souligne la porte-parole de Creamoda, Wendy Luyckx. Les amateurs de mode pourront découvrir les marques made in Belgium grâce à des autocollants apposés aux vitrines de magasins, ainsi que dans les étalages.

Les enseignes participantes organiseront à cette occasion diverses activités comme des défilés ou des drinks afin de marquer le coup. Durant la semaine, les clients des magasins participants pourront notamment remporter des sacs en tissus personnalisés "Belgique fantastique". Sur le sac figure une illustration unique du designer belge Kaart Blanche. Au total, 6000 sacs sont distribués.

"Nous sommes très fiers de cet évènement. On n'en fait pas assez en Belgique pour mettre en valeur les marques belges. Le but est d'organiser la 'Semaine de la Mode belge' chaque année", conclut la porte-parole de Creamoda, Wendy Luyckx.