L'inventeur historique du jeans vient d'annoncer qu'il n'userait plus ses produits manuellement, méthode, lourde et chronophage. Désormais, les jeans de la marque obtiendront cette patine vintage paradoxalement grâce à la technologie laser.

Concrètement, les modèles d'usure seront d'abord conçus numériquement, pour être transposés dans la matière via un laser. Ainsi, alors que manuellement, les usures demandaient une trentaine de minutes, la machine réalise ce travail en environ nonante secondes.