Cet hiver, on broie du noir. Mais pas de déprime pour autant, grâce aux jeux de textures, nuances et brillances. Tout sauf monotone.

Catherine Pleeck

Cet hiver, on broie du noir. Mais pas de déprime pour autant, grâce aux jeux de textures, nuances et brillances. Tout sauf monotone.Catherine Pleeck