La nouvelle vidéo de la saga Lady Dior, vantant sa gamme de sacs, se veut une comédie 100% hollywoodienne. Marion Cotillard y incarne Margaux, une mannequin au bout du rouleau, stressée et fatiguée par ses incessants shootings. Elle va, sous la pression, finir par piquer une véritable crise de nerfs. Ce court-métrage d'un peu plus de 6 minutes, réalisé par John Cameron Mitchell (réalisateur de Shortbus et de la précédente vidéo Lady Grey London) est l'occasion de tourner en dérision les clichés du monde de la mode: l'agent manipulateur, le coiffeur gay, le Champagne qui coule à flots... A l'arrivée, le film se révèle étonnamment sarcastique, et nettement plus drôle que les épisodes précédents. Pour une fois que la mode se moque d'elle-même, on approuve!

Mathieu Perrichet, LExpress Styles

La nouvelle vidéo de la saga Lady Dior, vantant sa gamme de sacs, se veut une comédie 100% hollywoodienne. Marion Cotillard y incarne Margaux, une mannequin au bout du rouleau, stressée et fatiguée par ses incessants shootings. Elle va, sous la pression, finir par piquer une véritable crise de nerfs. Ce court-métrage d'un peu plus de 6 minutes, réalisé par John Cameron Mitchell (réalisateur de Shortbus et de la précédente vidéo Lady Grey London) est l'occasion de tourner en dérision les clichés du monde de la mode: l'agent manipulateur, le coiffeur gay, le Champagne qui coule à flots... A l'arrivée, le film se révèle étonnamment sarcastique, et nettement plus drôle que les épisodes précédents. Pour une fois que la mode se moque d'elle-même, on approuve! Mathieu Perrichet, LExpress Styles