Le designer de 46 ans sera chargé de réveiller cette maison lancée en 1957 par Guy Laroche, couturier français connu notamment pour avoir signé la robe noire de la comédienne Mireille Darc dans "Le grand blond avec une chaussure noire", et qui a vu se succéder les directeurs artistiques depuis le décès de son fondateur en 1989.

Adam Andrascik était arrivé en octobre 2014 chez Guy Laroche, où il avait apporté une touche déstructurée. Richard René devrait incarner une vision de l'élégance parisienne plus proche de celle de Guy Laroche, la griffe ayant "besoin de se réapproprier ses codes historiques", selon la maison.

Le créateur a commencé sa carrière chez Hermès avant de travailler chez Jean Paul Gaultier. Il a lancé sa griffe éponyme, aujourd'hui en sommeil, présentant ses collections en tant que membre invité lors des défilés parisiens de haute couture.

Cet adepte de l'épure et du noir et blanc définit sa mode comme "radicale, minimaliste, puriste". "Guy Laroche a été un couturier audacieux, précurseur et il a vécu de manière très libre, tout comme les femmes qu'il habillait. Voilà l'esprit que je souhaite provoquer à nouveau dans cette maison, et qui me semble plus que jamais d'actualité", a commenté le créateur, cité dans le communiqué.

La maison Guy Laroche appartient depuis 2004 au groupe YGM Trading Ltd, basé à Hong Kong.