La star née à la Barbade, qui possède déjà la marque de sportswear à succès Fenty, est en négociations avec le géant français, propriétaire de Dior, Louis Vuitton, Fendi et Givenchy, selon Women's Wear Daily (WWD).

Cette marque qui engloberait le prêt-à-porter ainsi que la maroquinerie et les accessoires, pourrait être lancée cette année en même temps que le neuvième album de Rihanna, selon WWD.

LVMH, détenu par l'homme d'affaires français Bernard Arnault, s'est refusé à tout commentaire.

Avec ses fans et sept millions de personnes qui la suivent sur les réseaux sociaux, Rihanna est l'une des plus puissantes influenceuses au monde. Habituée des défilés de mode, et particulièrement chez Dior à Paris, la chanteuse s'est également révélée être une créatrice avisée.

En plus de sa propre ligne Fenty, elle a contribué à augmenter les ventes chez Puma lorsqu'elle en est devenue la directrice créative. Elle s'est également lancée dans la lingerie.

Une nouvelle marque de luxe dirigée par une femme noire constituerait un énorme développement dans le monde de la mode. Le haut de gamme du marché a toujours été occupé par des maisons historiques françaises et italiennes.

Les créateurs noirs américains ont toutefois fait des percées spectaculaires ces derniers temps avec Virgil Abloh, le créateur star des millenials qui a fait le plus parler de lui à l'occasion de Paris fashion week en ce moment.

Virgil Abloh, dont les parents sont originaires du Ghana, est à la tête de la création hommes chez Louis Vuitton, ainsi que de sa propre griffe Off-White.