1. Derrière ModeTrotter se cache la Parisienne Marie Courroy, passée par les services commerciaux de Vanessa Bruno, Les Prairies de Paris et Ba&sh. L'idée de lancer son site ModeTrotter vient d'une frustration personnelle. L'envie de se composer un look perso et d'achet...

1. Derrière ModeTrotter se cache la Parisienne Marie Courroy, passée par les services commerciaux de Vanessa Bruno, Les Prairies de Paris et Ba&sh. L'idée de lancer son site ModeTrotter vient d'une frustration personnelle. L'envie de se composer un look perso et d'acheter en ligne des marques qu'elle aime, mais sans pour autant les trouver sur le Web. Mise sur orbite il y a dix ans, la plate-forme commence par vendre d'autres labels qui plaisent particulièrement à la trentenaire et ne sont pas encore diffusés à grande échelle - Heimstone, Noro, Dévastée, Roseanna - , avant d'imaginer et de se concentrer sur sa propre collection en 2015.2. Difficile de décrire la griffe en trois mots, tant celle-ci refuse de se laisser enfermer dans un carcan. Il y a de la couleur, beaucoup. Des looks dans l'air du temps sans pour autant coller bêtement aux tendances de la saison. Des pièces urbaines et plutôt casual, pouvant être portées de mille et une façon différentes, c'est là tout l'intérêt. Sans oublier de multiples collaborations, comme avec le chanteur Benjamin Biolay, Mathilde Cabanas ou encore K-Way.3. La bonne nouvelle, le label est visible le temps d'un pop up store, à Bruxelles. A voir de près ce vendredi 25 et samedi 26 mai, de 10 à 18h, dans la boutique Quatuor située au 1232 de la chaussée de Waterloo, à Uccle.www.modetrotter.com