Une exposition retrace le parcours de la femme créatrice dans un univers dominé par les hommes

29/11/18 à 09:35 - Mise à jour à 09:35
Du Le Vif Weekend du 22/11/18

Il en faut du chien, pour porter ce manteau Wilderness Embodied signé Iris van Herpen. Et de la puissance, doublée de liberté. Eveline Hall possède les trois.

Elle est née en Allemagne, un 25 octobre 1945, je vous laisse à vos calculs. Cette actrice, chanteuse, showgirl à Las Vegas et top model depuis peu, pour Jean Paul Gaultier notamment, est désormais la tête d'affiche de l'exposition Femmes Fatales - Femmes puissantes dans la mode du Gemeentemuseum, à La Haye. Photographiée par le duo Petrovsky & Ramone - des femmes, on n'en demandait pas moins -, elle avertit : " ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires