Après Karl Lagerfeld, Stella McCartney ou encore Alber Elbaz (Lanvin), c'est donc Donatella Versace que le géant suédois du prêt-à-porter chic et pas cher a choisi pour signer sa désormais célèbre collection annuelle dessinée par un grand nom de la planète mode. Au vu du lookbook, disponible dans son intégralité sur le Web, on peut dire que l'ADN baroque et pétulant de la marque à la méduse a été plus que respecté. Le 17 novembre, fashionistas et fashionistos de toutes conditions, pourront s'offrir à prix abordable un vestiaire à la fois rock (cuir et clous), exotique (imprimés tropicaux) et copieusement sexy. Une garde-robe que n'aurait sans doute pas reniée Gianni Versace (1946-1997), frère de Donatella et fondateur de cette maison familiale à l'identité toujours très marquée.

Tentez votre chance et devenez vite fan du vifweekend en cliquant sur le bouton "J'aime"

Après Karl Lagerfeld, Stella McCartney ou encore Alber Elbaz (Lanvin), c'est donc Donatella Versace que le géant suédois du prêt-à-porter chic et pas cher a choisi pour signer sa désormais célèbre collection annuelle dessinée par un grand nom de la planète mode. Au vu du lookbook, disponible dans son intégralité sur le Web, on peut dire que l'ADN baroque et pétulant de la marque à la méduse a été plus que respecté. Le 17 novembre, fashionistas et fashionistos de toutes conditions, pourront s'offrir à prix abordable un vestiaire à la fois rock (cuir et clous), exotique (imprimés tropicaux) et copieusement sexy. Une garde-robe que n'aurait sans doute pas reniée Gianni Versace (1946-1997), frère de Donatella et fondateur de cette maison familiale à l'identité toujours très marquée. Tentez votre chance et devenez vite fan du vifweekend en cliquant sur le bouton "J'aime"