Après en avoir gratifié la maison italienne Prada il y a quelques années, c'est au tour du géant géant de la fast fashion de s'offrir les services du grand et fantasque réalisateur américain Wes Andreson pour son spot de Noël.

Pour l'occasion, Anderson retrouve l'un des ses acteurs fêtiches, en la personne d'Adrian Brody (The Darjeeling Limited, Grand Budapest Hotel, Fantastic Mr Fox), plante un décor à tiroirs et en technicolor dont il a le secret, son sens de l'absurde, pour quelques minutes très peu commerciales, où tintent les clochettes des rennes du Père Noël et s'instille l'esprit de Noël, et ce afin de rappeler que l'essentiel à Noël, est d'être réunis. Chaleureux.

Après en avoir gratifié la maison italienne Prada il y a quelques années, c'est au tour du géant géant de la fast fashion de s'offrir les services du grand et fantasque réalisateur américain Wes Andreson pour son spot de Noël. Pour l'occasion, Anderson retrouve l'un des ses acteurs fêtiches, en la personne d'Adrian Brody (The Darjeeling Limited, Grand Budapest Hotel, Fantastic Mr Fox), plante un décor à tiroirs et en technicolor dont il a le secret, son sens de l'absurde, pour quelques minutes très peu commerciales, où tintent les clochettes des rennes du Père Noël et s'instille l'esprit de Noël, et ce afin de rappeler que l'essentiel à Noël, est d'être réunis. Chaleureux.