Les citoyens sont priés de ne rien venir déposer dans les conteneurs textiles ni dans les recyparcs, alors que certains parcs à conteneurs rouvrent leurs portes aujourd'hui.

Le secteur éprouve de graves difficultés liées aux mesures prises pour endiguer la pandémie de coronavirus. Les collecteurs de vieux textiles sont encore occupés à trier les dépôts des semaines précédentes mais en raison des mesures de confinement à l'international, les entreprises ne trouvent plus de débouchés pour évacuer leurs stocks et déchets.

"Ne jetez surtout pas ces textiles à la poubelle", demande le directeur de Go4circle, Stany Vaes. "Vos vieux vêtements aideront beaucoup de familles après cette crise. Il serait dommage de les brûler avec les ordures".

Les citoyens sont priés de ne rien venir déposer dans les conteneurs textiles ni dans les recyparcs, alors que certains parcs à conteneurs rouvrent leurs portes aujourd'hui. Le secteur éprouve de graves difficultés liées aux mesures prises pour endiguer la pandémie de coronavirus. Les collecteurs de vieux textiles sont encore occupés à trier les dépôts des semaines précédentes mais en raison des mesures de confinement à l'international, les entreprises ne trouvent plus de débouchés pour évacuer leurs stocks et déchets. "Ne jetez surtout pas ces textiles à la poubelle", demande le directeur de Go4circle, Stany Vaes. "Vos vieux vêtements aideront beaucoup de familles après cette crise. Il serait dommage de les brûler avec les ordures".