"Je ne crois pas qu'elle ait très envie de quitter le pouvoir pour retourner vendre des paires de chaussures", indique une source proche de la famille Trump au JDD.

En effet, avant d'être propulsée première conseillère de la Maison Blanche, Ivanka Trump était à la tête d'une marque de vêtements et d'accessoires. Après avoir travaillé en tant que conseillère durant tout le mandat de son père, la jeune femme n'est visiblement pas prête à se détacher du pouvoir et à envisager une reconversion. Au contraire, assure l'informateur du JDD, "elle se voit un destin politique."

En 2018 déjà, Michael Wolff révélait dans Le Feu et la Fureur (un livre sur le quotidien du président Trump et de son entourage) qu'Ivanka nourrissait de sérieuses ambitions politiques. D'après l'auteur, elle aurait conclu un pacte avec son époux, Jared Kushner, lui aussi conseiller du président américain : elle se présenterait à la présidentielle, avant lui. "La première femme présidente ne sera pas Hillary Clinton, ce sera Ivanka Trump", aurait-elle glissé.

"Je ne crois pas qu'elle ait très envie de quitter le pouvoir pour retourner vendre des paires de chaussures", indique une source proche de la famille Trump au JDD. En effet, avant d'être propulsée première conseillère de la Maison Blanche, Ivanka Trump était à la tête d'une marque de vêtements et d'accessoires. Après avoir travaillé en tant que conseillère durant tout le mandat de son père, la jeune femme n'est visiblement pas prête à se détacher du pouvoir et à envisager une reconversion. Au contraire, assure l'informateur du JDD, "elle se voit un destin politique." En 2018 déjà, Michael Wolff révélait dans Le Feu et la Fureur (un livre sur le quotidien du président Trump et de son entourage) qu'Ivanka nourrissait de sérieuses ambitions politiques. D'après l'auteur, elle aurait conclu un pacte avec son époux, Jared Kushner, lui aussi conseiller du président américain : elle se présenterait à la présidentielle, avant lui. "La première femme présidente ne sera pas Hillary Clinton, ce sera Ivanka Trump", aurait-elle glissé.