Une exposition présentant des photos de la chanteuse américaine Madonna nue, prises avant qu'elle ne devienne une star planétaire, a été ouverte au public jeudi dans une galerie de Londres.

Madonna avait 20 ans lorsqu'elle a posé pour ces clichés en noir et blanc. A l'époque, elle posait pour des photos à New York pour financer ses cours de danse.

Elle avait été payée 30 dollars pour cette série de clichés pris en 1979 par le photographe new-yorkais Martin Schreiber. Lorsque la jeune femme est devenue une star mondiale de la chanson, Schreiber a revendu les photos au magazine de charme Playboy qui les avait publiées en 1985.

"En fait elle était mannequin, elle a été payée pour une séance photos par Martin qui enseignait la photographie à ses étudiants, elle était inconnue à l'époque", a expliqué à la presse l'organisateur de l'exposition, Jamie McCartney, propriétaire de la galerie londonienne Impure Art Gallery.

"Donc ce sont sans doute les dernières photos d'elles avant qu'elle ne contrôle vraiment son image", a-t-il ajouté. "C'est pendant cette période qu'elle a peut-être appris comment vraiment tirer profit de sa sexualité".

L'exposition, qui a déjà transité par plusieurs villes européennes comme Prague ou Amsterdam, débarque à Londres peu avant une série de concerts de Madonna au Royaume-Uni dans le cadre de sa tournée mondiale "Sticky and sweet".

Weekend.be, avec Belga

Pour visualiser les photos de l'exposition, cliquez ICI

Une exposition présentant des photos de la chanteuse américaine Madonna nue, prises avant qu'elle ne devienne une star planétaire, a été ouverte au public jeudi dans une galerie de Londres.Madonna avait 20 ans lorsqu'elle a posé pour ces clichés en noir et blanc. A l'époque, elle posait pour des photos à New York pour financer ses cours de danse.Elle avait été payée 30 dollars pour cette série de clichés pris en 1979 par le photographe new-yorkais Martin Schreiber. Lorsque la jeune femme est devenue une star mondiale de la chanson, Schreiber a revendu les photos au magazine de charme Playboy qui les avait publiées en 1985."En fait elle était mannequin, elle a été payée pour une séance photos par Martin qui enseignait la photographie à ses étudiants, elle était inconnue à l'époque", a expliqué à la presse l'organisateur de l'exposition, Jamie McCartney, propriétaire de la galerie londonienne Impure Art Gallery."Donc ce sont sans doute les dernières photos d'elles avant qu'elle ne contrôle vraiment son image", a-t-il ajouté. "C'est pendant cette période qu'elle a peut-être appris comment vraiment tirer profit de sa sexualité".L'exposition, qui a déjà transité par plusieurs villes européennes comme Prague ou Amsterdam, débarque à Londres peu avant une série de concerts de Madonna au Royaume-Uni dans le cadre de sa tournée mondiale "Sticky and sweet".Weekend.be, avec Belga Pour visualiser les photos de l'exposition, cliquez ICI