L'agent Drake Madison du LAPD a confirmé à l'AFP ces accusations de la comédienne Kristina Cohen et a précisé qu'"une enquête est en cours", sans plus de détails.

L'acteur de 30 ans s'est défendu sur Twitter: "Je ne connais pas cette femme, je ne me suis jamais imposé sexuellement sur aucune femme. Je n'ai assurément jamais commis de viol". Il répondait ainsi à un long message publié lundi par Kristina Cohen sur Facebook.

The last month has been incredibly difficult. Like so many women I too have a story of sexual assault, and the...

Geplaatst door Kristina Cohen op maandag 6 november 2017

Elle affirme que les faits ont eu lieu il y a trois ans chez Ed Westwick, où elle accompagnait un producteur avec qui elle a eu une brève relation amoureuse et qui était ami du comédien anglais.

"J'ai voulu partir au moment où Ed a dit "on devrait tous baiser"", mais son petit ami producteur ne voulait pas froisser la star de "Gossip Girl" et a insisté pour qu'ils restent un peu plus longtemps comme Westwick le demandait.

D'après Kristina Cohen, M. Westwick lui a proposé de se reposer dans une chambre d'ami. "Je me suis couchée et me suis finalement endormie. Je me suis réveillée avec Ed au-dessus de moi", poursuit-elle en détaillant l'agression dont elle a fait l'objet et affirmant avoir tenté de se dégager mais s'être trouvée "paralysée, terrorisée". "Il m'a tenue et il m'a violée", affirme-t-elle.

Kristina Cohen, qui a tenu des petits rôles dans des séries comme "Californication" ou "The Middle", raconte ensuite que son petit ami a rejeté la faute sur elle. Il l'a, selon ses dires, découragée de parler et ainsi risquer de mettre en danger sa carrière.

Une révélation de plus à Hollywood, où les scandales sur les abus sexuels de grands noms d'Hollywood s'accumulent.

L'agent Drake Madison du LAPD a confirmé à l'AFP ces accusations de la comédienne Kristina Cohen et a précisé qu'"une enquête est en cours", sans plus de détails.L'acteur de 30 ans s'est défendu sur Twitter: "Je ne connais pas cette femme, je ne me suis jamais imposé sexuellement sur aucune femme. Je n'ai assurément jamais commis de viol". Il répondait ainsi à un long message publié lundi par Kristina Cohen sur Facebook.Elle affirme que les faits ont eu lieu il y a trois ans chez Ed Westwick, où elle accompagnait un producteur avec qui elle a eu une brève relation amoureuse et qui était ami du comédien anglais."J'ai voulu partir au moment où Ed a dit "on devrait tous baiser"", mais son petit ami producteur ne voulait pas froisser la star de "Gossip Girl" et a insisté pour qu'ils restent un peu plus longtemps comme Westwick le demandait.D'après Kristina Cohen, M. Westwick lui a proposé de se reposer dans une chambre d'ami. "Je me suis couchée et me suis finalement endormie. Je me suis réveillée avec Ed au-dessus de moi", poursuit-elle en détaillant l'agression dont elle a fait l'objet et affirmant avoir tenté de se dégager mais s'être trouvée "paralysée, terrorisée". "Il m'a tenue et il m'a violée", affirme-t-elle.Kristina Cohen, qui a tenu des petits rôles dans des séries comme "Californication" ou "The Middle", raconte ensuite que son petit ami a rejeté la faute sur elle. Il l'a, selon ses dires, découragée de parler et ainsi risquer de mettre en danger sa carrière.Une révélation de plus à Hollywood, où les scandales sur les abus sexuels de grands noms d'Hollywood s'accumulent.