Dans la nuit de vendredi à samedi, Loana aurait été emmenée en urgence à l'hôpital par les pompiers, annonce son ancien agent Sylvie Ortega Munos, citée par Star Mag.

C'est la propriétaire du logement Airbnb occupé par la star de la téléréalité qui aurait appelé les secours. Cette fois encore, Loana aurait "abusé des médicaments et de substances prohibées" et aurait été victime d'une overdose.

"Loana est prise en charge et va bien !", a rassuré son fidèle ami Eryl Prayer. Elle n'est pas dans le coma et ses jours ne sont pas en danger, dit-il, en s'en prenant une nouvelle fois à Sylvie Ortega : "Nous les vrais amis de Loana essayons de la protéger ! Malheureusement une s*lope balance tout aux médias et n'hésite pas à se servir des malheurs de Loana pour faire parler d'elle !"

Après son hospitalisation de février, Loana avait accusé son ex-agent de lui avoir donné une surdose de médicaments "pour la faire crever".

Toujours à l'hôpital, la starlette ne s'est pas encore exprimée sur ce nouvel incident.

Dans la nuit de vendredi à samedi, Loana aurait été emmenée en urgence à l'hôpital par les pompiers, annonce son ancien agent Sylvie Ortega Munos, citée par Star Mag. C'est la propriétaire du logement Airbnb occupé par la star de la téléréalité qui aurait appelé les secours. Cette fois encore, Loana aurait "abusé des médicaments et de substances prohibées" et aurait été victime d'une overdose. "Loana est prise en charge et va bien !", a rassuré son fidèle ami Eryl Prayer. Elle n'est pas dans le coma et ses jours ne sont pas en danger, dit-il, en s'en prenant une nouvelle fois à Sylvie Ortega : "Nous les vrais amis de Loana essayons de la protéger ! Malheureusement une s*lope balance tout aux médias et n'hésite pas à se servir des malheurs de Loana pour faire parler d'elle !" Après son hospitalisation de février, Loana avait accusé son ex-agent de lui avoir donné une surdose de médicaments "pour la faire crever". Toujours à l'hôpital, la starlette ne s'est pas encore exprimée sur ce nouvel incident.