Michelle et Sasha Obama à Marbella

Michelle et Sasha Obama à Marbella
Le 4 août, Michelle Obama et sa fille de 9 ans, Sasha, posent le pied en Espagne, à Marbella. La ville, qui a d'ordinaire une image assez sulfureuse, s'est pliée en quatre pour faire de ce séjour un évènement: rénovation de la route menant à l'hôtel, envoi de produits locaux et même installation d'une pancarte pour saluer l'arrivée des Américaines. © reuters

111947926158821194792611660_LW_v2 © reuters

Le 4 août, Michelle Obama et sa fille de 9 ans, Sasha, posent le pied en Espagne, à Marbella. La ville, qui a d'ordinaire une image assez sulfureuse, s'est pliée en quatre pour faire de ce séjour un évènement: rénovation de la route menant à l'hôtel, envoi de produits locaux et même installation d'une pancarte pour saluer l'arrivée des Américaines.

211947926158821194792611676_LW_v2 © Ritz Carlton

La femme et la plus jeune fille du président américain logent dans un palace cinq étoiles, La Villa Padierna, appartenant au groupe Ritz-Carlton. Le prix d'une chambre varie de 230 à 6000 euros par nuit et par personne. Et ce sont tout de même 40 appartements qui y sont réservés afin d'assurer le logement d'un impressionant service de sécurité.

311947926158821194792611692_LW_v2 © Reuters

Car Michelle Obama ne se déplace jamais seule. 70 personnes, certaines, en civil, cachées parmi les touristes, sont chargées de protéger ses sorties. Un tel dispostif a d'ailleurs attiré l'attention des médias anglo-saxons qui pointent du doigt des dépenses "indécentes" en temps de crise. En pratique, la Maison Blanche affirme que la majorité des frais sont couverts par la famille Obama.

411947926158821194792611644_LW_v2 © reuters

Les journaux espagnols ont également moqué la surenchère médiatique du séjour. Malgré tout, la foule se déplace massivement pour apercevoir la First Lady, certains tour-operateurs changeant même leur programme pour passer par Marbella et ses environs. Ici, les curieux attendent les Obama lors de leur visite du palais de l'Alhambra à Grenade.

511947926158821194792611628_LW_v2 © reuters

Selon la Maison Blanche, plus de 8000 journalistes du monde entier étaient attendus pour couvrir les apparitions de Michelle Obama qui s'est prêtée au jeu sans sourciller. Au grand regret des Espagnols, le président Obama n'était toutefois pas du voyage, resté seul à Washington le jour de son anniversaire.

611947926158821194792611708_LW_v2 © reuters

Autre absente, Malia, la fille aînée du couple présidentiel. Pendant que Sasha profite de la mer, sur une plage privatisée pour l'occasion par la municipalité de Marbella, Malia découvre les joies d'un camp de vacances sur le sol américain.

711947926158821194792611724_LW_v2 © reuters

D'après l'ambassade américaine de Madrid, c'était le but de ces vacances: Michelle et Sasha ont visiblement eu le temps "de resserrer les liens mère-fille".

811947926158821194792611740_LW_v2 © reuters

En vacances, la mère et la fille ont tout de même profité de leur séjour sur la péninsule ibérique pour rendre visite le 8 août au roi d'Espagne Juan-Carlos, accompagné de sa femme Sofia et de leur belle-fille, Laetizia, à Mallorca. Pour l'occasion, Michelle, qui a fait du potager de la Maison Blanche sa chasse gardée, a reçu du souverain plusieurs graines d'aromates méditerranéens. Voilà qui devrait faire le bonheur des cuisiniers de la famille Obama. Dans la soirée Sasha et sa mère ont regagné Air Force 2 pour rentrer aux Etats-Unis