Cette étudiante brune a reçu sa couronne des mains de l'Espagnole Mireia Lalaguna, qui avait remporté ce titre lors de l'édition 2015. "C'est un honneur et une grande responsabilité de représenter" les Caraïbes", a affirmé Stephanie del Valle.

Trilingue en espagnol-anglais et français, Miss Monde 2016 souhaite travailler dans l'industrie du divertissement.

Stephanie del Valle a devancé Yaritza Miguelina Reyes Ramirez de la République dominicaine, élue première dauphine, et Miss Indonésie, Natasha Mannuela, deuxième dauphine.

Reuters
© Reuters

Deux concurrentes venues du Kenya et des Philippines se sont également classées parmi les cinq finalistes de ce concours qui, en 2015, s'était tenu en Chine.

Cette étudiante brune a reçu sa couronne des mains de l'Espagnole Mireia Lalaguna, qui avait remporté ce titre lors de l'édition 2015. "C'est un honneur et une grande responsabilité de représenter" les Caraïbes", a affirmé Stephanie del Valle. Trilingue en espagnol-anglais et français, Miss Monde 2016 souhaite travailler dans l'industrie du divertissement. Stephanie del Valle a devancé Yaritza Miguelina Reyes Ramirez de la République dominicaine, élue première dauphine, et Miss Indonésie, Natasha Mannuela, deuxième dauphine.Deux concurrentes venues du Kenya et des Philippines se sont également classées parmi les cinq finalistes de ce concours qui, en 2015, s'était tenu en Chine.