Le diagnostic a forcé l'artiste à reporter une tournée aux Etats-Unis et au Canada. La chanteuse de "You're the one that I want" et "Summer nights", 68 ans, va faire de la radiothérapie associée à des méthodes naturelles sur les conseils de spécialistes d'un centre anti-cancer qui porte son nom à Melbourne, sa ville d'adoption australienne.

La chanteuse est "confiante qu'elle sera de retour plus tard dans l'année, meilleure que jamais", affirme son agent dans un communiqué.

Olivia Newton-John avait été diagnostiquée d'un cancer du sein une première fois en 1992, ce qui l'avait forcée à interrompre ses activités.

Cette expérience avait profondément affecté la chanteuse qui s'est faite l'avocate de la recherche contre le cancer et de la détection précoce.

Les fonds qu'elle a réussi à lever et ses dons ont permis d'ouvrir un centre anti-cancer à Melbourne.

Le diagnostic a forcé l'artiste à reporter une tournée aux Etats-Unis et au Canada. La chanteuse de "You're the one that I want" et "Summer nights", 68 ans, va faire de la radiothérapie associée à des méthodes naturelles sur les conseils de spécialistes d'un centre anti-cancer qui porte son nom à Melbourne, sa ville d'adoption australienne.La chanteuse est "confiante qu'elle sera de retour plus tard dans l'année, meilleure que jamais", affirme son agent dans un communiqué.Olivia Newton-John avait été diagnostiquée d'un cancer du sein une première fois en 1992, ce qui l'avait forcée à interrompre ses activités.Cette expérience avait profondément affecté la chanteuse qui s'est faite l'avocate de la recherche contre le cancer et de la détection précoce.Les fonds qu'elle a réussi à lever et ses dons ont permis d'ouvrir un centre anti-cancer à Melbourne.