C'est Lisa Tant, rédactrice pour le magazine canadien 'Flant', qui a lâché le morceau sur twitter. Bien que floue, la photo du flacon publiée par la journaliste a fait gazouiller tout le réseau social. La réaction de Lady Gaga ne s'est pas faite attendre : l'extravagante chanteuse a répondu par une remarque hargneuse à l'adresse des journalistes de mode ... sans oublier d'attacher une photo haute-définition du flacon à son 'retweet'.

Pauvre Lady Gaga ! Dire qu'elle avait tout fait pour éveiller la curiosité des rédactrices lifestyle, en révélant au compte-gouttes une série de détails indistincts sur son futur parfum ! La fragrance s'appellerait 'Fame', elle contiendrait un échantillon de son propre sang mêlé à une touche de sperme et serait la première eau de toilette noire au monde. Manchettes et cols de chemises resteraient immaculés, puisque le fameux liquide deviendrait instantanément incolore au contact de l'air, ...

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Les mystérieux préambules qui entouraient le lancement de 'Fame' n'ont pas échappé à cette règle funeste. Puisque le mal avait été fait, Gaga décida de dévoiler la liste des ingrédients de son parfum. 'Larmes de belladone, coeurs d'orchidées tigrées écrasés, fumée noire d'encens, abricots broyés, soupçons de safran et de miel' : la star nous aura au moins épargné les essences corporelles annoncées initialement. Les mélanges de la fragrance nous évoquent plus le coup de blues d'une adolescente en mal d'amour que l'expertise de parfumeurs professionnels (Haus Laboratories). Une fois posé au creux de la clavicule, le parfum dégagerait l'odeur des 'prostituées de luxe', d'après La Gaga. Une authentique machine à broyer les rêves de petite fille.

KS

C'est Lisa Tant, rédactrice pour le magazine canadien 'Flant', qui a lâché le morceau sur twitter. Bien que floue, la photo du flacon publiée par la journaliste a fait gazouiller tout le réseau social. La réaction de Lady Gaga ne s'est pas faite attendre : l'extravagante chanteuse a répondu par une remarque hargneuse à l'adresse des journalistes de mode ... sans oublier d'attacher une photo haute-définition du flacon à son 'retweet'. Pauvre Lady Gaga ! Dire qu'elle avait tout fait pour éveiller la curiosité des rédactrices lifestyle, en révélant au compte-gouttes une série de détails indistincts sur son futur parfum ! La fragrance s'appellerait 'Fame', elle contiendrait un échantillon de son propre sang mêlé à une touche de sperme et serait la première eau de toilette noire au monde. Manchettes et cols de chemises resteraient immaculés, puisque le fameux liquide deviendrait instantanément incolore au contact de l'air, ... Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Les mystérieux préambules qui entouraient le lancement de 'Fame' n'ont pas échappé à cette règle funeste. Puisque le mal avait été fait, Gaga décida de dévoiler la liste des ingrédients de son parfum. 'Larmes de belladone, coeurs d'orchidées tigrées écrasés, fumée noire d'encens, abricots broyés, soupçons de safran et de miel' : la star nous aura au moins épargné les essences corporelles annoncées initialement. Les mélanges de la fragrance nous évoquent plus le coup de blues d'une adolescente en mal d'amour que l'expertise de parfumeurs professionnels (Haus Laboratories). Une fois posé au creux de la clavicule, le parfum dégagerait l'odeur des 'prostituées de luxe', d'après La Gaga. Une authentique machine à broyer les rêves de petite fille. KS