Meghan Markle poursuit le tabloïd pour atteinte à sa vie privée avec la publication d'extraits d'une lettre à son père.

journal, qui dément ces accusations, a obtenu qu'une partie des allégations soit retirée, notamment celle selon laquelle Associated Neswpapers, la société éditrice du Daily Mail, aurait "agi malhonnêtement" en résumant ou en diffusant des parties de la correspondance mais aussi que le quotidien aurait ainsi créé des problèmes entre la duchesse et son père.

Il ne s'agit cependant que d'une première étape de ce qui s'annonce un long et coûteux procès.

Meghan Markle poursuit le tabloïd pour atteinte à sa vie privée avec la publication d'extraits d'une lettre à son père. journal, qui dément ces accusations, a obtenu qu'une partie des allégations soit retirée, notamment celle selon laquelle Associated Neswpapers, la société éditrice du Daily Mail, aurait "agi malhonnêtement" en résumant ou en diffusant des parties de la correspondance mais aussi que le quotidien aurait ainsi créé des problèmes entre la duchesse et son père. Il ne s'agit cependant que d'une première étape de ce qui s'annonce un long et coûteux procès.