Nos 5 bonnes raisons d'aimer Kanye West

Nos 5 bonnes raisons d'aimer Kanye West
Amoureux de la mode Dandy bling-bling et preppy, c'est l'une des premières icônes pop masculines à assister aux défilés avec autant d'assiduité. On l'a vu aux shows masculins et féminins en 2009, l'année où il signe une collection de baskets pour Louis Vuitton. © REUTERS

1) Un style unique: © REUTERS

Amoureux de la mode Dandy bling-bling et preppy, c'est l'une des premières icônes pop masculines à assister aux défilés avec autant d'assiduité. On l'a vu aux shows masculins et féminins en 2009, l'année où il signe une collection de baskets pour Louis Vuitton.

1) Un style unique: © Reuters

Génie de la couleur même si Kanye aime les imprimés et conserve quelques accessoires de la panoplie hip-hop de ses débuts, il manie la couleur avec talent. On note une préférence pour le rouge en total-look des pieds à la tête....

1) Un style unique: © Reuters

La lunette comme accessoire ultime En 2007, il porte dans le clip Stronger les lunettes Shutter Shades, une réédition des années 1980. Ces curieux binocles deviennent rapidement un hit, imité dans le monde entier, en plastique...ou en cristaux de Swarovski. Kanye, devenu prescripteur de tendance, les porte également sur scène, ici en 2008.

2) Une communication foutraque

La provoc' est récurrente chez lui: aux MTV Awards, en 2009, il interrompt Taylor Swift, la lauréate, pour dire au public qu'il n'est pas d'accord avec ce prix. Personne ne comprend son intervention et la citation "I'mma let you finish" devient vite un running-gag très populaire sur la toile.

2) Une communication foutraque © dr

Outre ses déclarations fracassantes sur Twitter, le chanteur est également actif sur Facebook: il a fait un concert spécialement pour le réseau social. Bref, Kanye manie l'art du buzz à la perfection. Il a ainsi crié à la censure lorsqu'il a voulu mettre cette peinture osée en couverture de son album. Censure? Pas si sûr!: LEXPRESS.fr Culture raconte les dessous de l'affaire.

3) La vulgarité charmante

Bling-bling à l'excès: Il revient en 2010 à la télévision américaine et exhibe fièrement son nouveau dentier: Kanye a choisi de se faire arracher plusieurs dents pour y fixer des pivots en diamant.

3) La vulgarité charmante

Il la photographie nue, et la fait poser avec lui dans une publicité pour ses baskets. Depuis, le couple s'est séparé.

3) La vulgarité charmante

Kanye expose son (ex-)compagne Amber Rose aux défilés. Pas une sortie sans Amber accrochée à son bras en tenue sexy.

3) La mégalomanie attendrissante

Depuis, Kanye s'est éloigné des caméras pendant quelques mois. Il a exprimé des regrets, faisant preuve d'une faculté d'autocritique plutôt rafraichissante. Mais le côté mégalo est toujours présent. Ici en concert...

3) La mégalomanie attendrissante

Là, vêtu d'un costume à ses initiales...

4) Les moments de grâce

En 2009, il tourne un clip avec Spike Jonze, dans lequel il peint un portrait peu flatteur de lui-même. La fin, pendant laquelle Kanye tue un petit monstre qui se trouve en lui, est pleine de poésie.

4) Les moments de grâce

Il filme le moyen-métrage Runaway, 35 minutes mégalo mais formidables, en septembre dernier.

5) Un très bon nouvel album

On retrouve ce mélange de génie et de vanité sur son dernier album, My Beautiful Dark Twisted Fantasy. Il y est "au sommet... et à deux pas du vide": retrouvez la critique ICI.