Visite au Salon du Chocolat

Visite au Salon du Chocolat

Laurline Danguy des Déserts, lexpress.fr

Le salon du chocolat fêtait ses 15ans cette année. Il existe aujourd'hui 21 éditions à travers le monde. www.salonduchocolat.fr

Le chocolatier belge Leonidas s'est associé à Swarovski pour reconstituer l'opéra Garnier de Paris en chocolat et cristaux. Impressionnant.

A l'entrée, Carte d'Or, aussi partenaire du salon, propose à la dégustation des associations originales de café et de chocolat.

Ici et là, des dizaines de tablettes de chocolat empilées (blanc, noir, au lait, aux fleurs, aux épices, au thé, ...) vous font les yeux doux.

Voici les "cuneesi", friandises typiques de la région du Piémont (au nord de l'Italie): une pâte de chocolat tendre parfumée (16 goûts différents) enrobée d'une fine couche de chocolat noir.

Certains producteurs ont apporté leurs fèves de cacao pour expliquer les étapes de fabrication d'une tablette.

Ici, le stand de Sao Tomé & Principe, l'île du chocolat.www.sao-tome.st.

Les cookies Laura Todd. Les meilleurs de France, d'après le Guide des Gourmands depuis 1992. www.lauratodd.fr

Plus largement, le salon du chocolat fait aussi de la place aux accessoires. Ces moules en silicone par exemple, sculptent vos gâteaux. La précision du motif est étonnante. L'ensemble des modèles est disponible sur www.patichop.fr.

Rien à manger de ce côté-ci. Caterine Martini est artiste et imagine de petits objets autour de la gourmandise. Badges, tableaux, portes-clefs, aimants, elle s'est créé un univers enfantin des plus délicat. www.martini.free.fr

Le salon abrite aussi des curiosités. Avec Le "Whif", inhalez du chocolat comme vous fumeriez un cigare et découvrez une saveur singulière, sans calorie évidemment. www.lewhif.com

Profitez du salon pour gouer le nouveau "Tempation chocolate" de Magnum et découvrez leurs fauteuils "customisés".

Un défilé de robes en chocolat avait lieu chaque jour. Celle-ci, portée pour l'occasion par la comédienne Marie Fugain, a demandé plus de trois semaines de travail a Virginie Stuckie et la Maison du Chocolat.

Eric Tibusch, Laura Cholewa, et le chocolatier de chez Révillon à la fin du défilé. Pour cette robe, il a fallu repenser la célèbre Papillote: plus de 750 heures de travail.