Malgré le mauvais temps annoncé, beaucoup de touristes profitent des vacances hivernales pour se rendre à la Côte. Sur base de prévisions, le Westtoer s'attend à ce que plus d'un demi-million de vacanciers passent une journée à la mer.

"La Côte se confirme à nouveau comme une destination traversant les quatre saisons. Les vacances de Noël représentent pour beaucoup de Belges un rendez-vous annuel avec la mer. Les propriétaires d'une seconde résidence en profitent aussi volontiers pendant les congés de fin d'année", souligne Stefaan Gheysen, directeur général de l'office du tourisme.

La saison hivernale n'est pas sans importance pour le secteur. Deux tiers du chiffre d'affaires de la Côte est réalisé en dehors des mois d'été.

"Pour les hôtels, la fin d'année s'annonce exceptionnelle avec une occupation moyenne de plus de 80%. L'occupation en semaine avoisine les 60%", indique Francis Bosschem, président de l'ASBL Kusthotels. Les hôtels restent toutefois dans l'expectative: en cas de beau temps, comme ces dernières années, les réservations de dernière minute affluent.

Malgré le mauvais temps annoncé, beaucoup de touristes profitent des vacances hivernales pour se rendre à la Côte. Sur base de prévisions, le Westtoer s'attend à ce que plus d'un demi-million de vacanciers passent une journée à la mer. "La Côte se confirme à nouveau comme une destination traversant les quatre saisons. Les vacances de Noël représentent pour beaucoup de Belges un rendez-vous annuel avec la mer. Les propriétaires d'une seconde résidence en profitent aussi volontiers pendant les congés de fin d'année", souligne Stefaan Gheysen, directeur général de l'office du tourisme. La saison hivernale n'est pas sans importance pour le secteur. Deux tiers du chiffre d'affaires de la Côte est réalisé en dehors des mois d'été. "Pour les hôtels, la fin d'année s'annonce exceptionnelle avec une occupation moyenne de plus de 80%. L'occupation en semaine avoisine les 60%", indique Francis Bosschem, président de l'ASBL Kusthotels. Les hôtels restent toutefois dans l'expectative: en cas de beau temps, comme ces dernières années, les réservations de dernière minute affluent.