Les deux styles majeurs de la fin du XIXe siècle sont à l'honneur à travers des espaces culturels, des cafés, des commerces ou encore des habitations personnelles. Chaque week-end, un quartier.

Cette année, l'association Voir et Dire Bruxelles, à l'origine du projet, a mis l'accent sur les espaces de fête et de rencontre. Au-delà des visites d'intérieurs, ce sont aussi des promenades guidées qui sont proposées dans toute la capitale. A pied, à vélo ou en bus, les amateurs de patrimoine peuvent parcourir la ville à travers des thèmes comme les squares ou l'année 1900.

Réservations sur www.biennale-art-nouveau.be

L.J.