Pékin avait à l'époque été condamné pour avoir tenté de dissimuler l'épidémie. Mais les bouleversements de la société, notamment vis à vis du voyage, font que le contexte est désormais radicalement différent.

Boom du tourisme

Le revenu moyen a explosé en Chine en dix ans. Résultat: les Chinois peuvent davantage se payer des vacances à l'étranger. Au point que le pays est désormais le principal pourvoyeur de touristes internationaux, selon l'Organisation mondiale du tourisme.

Les Chinois ont effectué près de 150 millions de voyages à l'étranger en 2018, près de dix fois plus qu'en 2002 (16,6 millions), selon le ministère du Tourisme.

Ces déplacements compliquent les efforts pour contrôler la diffusion du coronavirus. Conséquence: la Chine a appelé ses ressortissants à reporter leurs voyages à l'étranger.

Pékin avait à l'époque été condamné pour avoir tenté de dissimuler l'épidémie. Mais les bouleversements de la société, notamment vis à vis du voyage, font que le contexte est désormais radicalement différent.Boom du tourisme Le revenu moyen a explosé en Chine en dix ans. Résultat: les Chinois peuvent davantage se payer des vacances à l'étranger. Au point que le pays est désormais le principal pourvoyeur de touristes internationaux, selon l'Organisation mondiale du tourisme. Les Chinois ont effectué près de 150 millions de voyages à l'étranger en 2018, près de dix fois plus qu'en 2002 (16,6 millions), selon le ministère du Tourisme.Ces déplacements compliquent les efforts pour contrôler la diffusion du coronavirus. Conséquence: la Chine a appelé ses ressortissants à reporter leurs voyages à l'étranger.