"Charjah ambitionne de devenir un flambeau réel pour la science et la connaissance", a déclaré mardi soir cheikh Sultan Al-Qassimi, souverain de l'émirat de Charjah, à l'ouverture des festivités.

Capitale de l'émirat du même nom qui est l'une des sept composantes de la fédération des Emirats arabes unis, Charjah avait été nommée en juin 2018 "capitale mondiale du livre" par l'Unesco pour l'année 2019.

Le cycle d'évènements culturels a démarré avec un spectacle donné au théâtre de Charjah, avec la participation de plus de 500 artistes, à l'occasion de la journée mondiale du livre et du droit d'auteur, évènement annuel organisé par l'Unesco.

L'année culturelle sera rythmée par des conférences, des expositions et des festivals dédiés à la littérature, d'après le site internet de l'évènement.

© Belga

L'émirat de Charjah se veut le centre culturel de la fédération émiratie et multiplie depuis des années les séminaires, les expositions et les festivals de théâtre, avec la participation d'invités venus de nombreux pays.

Chaque année, la ville nommée "capitale mondiale du livre" s'engage à promouvoir le livre et la lecture et à mettre en oeuvre un programme d'activités et des initiatives étalés sur 12 mois.

Charjah était la ville "invitée spéciale" du Salon du livre 2019 à Paris.