Réglée mercredi soir, la panne du système de la société Aircraft Fuel Supply, sous-traitant chargé du ravitaillement en carburant, a entraîné de nouvelles perturbations jeudi.

La compagnie aérienne néerlandaise KLM a annoncé avoir annulé 61 vols au départ et à destination de Schiphol, l'une des plus grandes plaques tournantes du transport aérien au monde, par où transitent de nombreux vacanciers pendant la période estivale.

"Nous sommes en train de reprendre nos opérations progressivement", a déclaré auprès de l'AFP une porte-parole de KLM.

L'aéroport n'était pas en mesure de donner un chiffre exact quant au nombre total d'annulations et de retards jeudi.

Le dysfonctionnement d'Aircraft Fuel Supply, l'unique compagnie qui fournit en kérosène les appareils au départ d'Amsterdam-Schiphol, avait déjà causé l'annulation d'environ 300 vols mercredi soir, affectant des dizaines de milliers de voyageurs.

La panne n'avait d'abord impacté que les départs, clouant au sol plusieurs dizaines d'appareils avec des centaines de passagers à leur bord.

Certains voyageurs dont les avions n'ont pas pu décoller mercredi ont été contraints de passer la nuit à l'aéroport, a indiqué une porte-parole d'Amsterdam-Schiphol.