Cette découverte, faite dans le gouvernorat de Sohag (sud), est importante car les spécialistes n'avaient jusqu'alors que très peu d'informations sur ce pharaon "qui dirigea l'Egypte quatre ans et demi, le règne le plus long de cette époque", selon un responsable au sein du ministère.

L'équipe américaine de l'Université de Pennsylvanie avait mis au jour il y a un an l'imposant sarcophage du souverain, qui pèse plus de 60 tonnes. Mais elle n'a pu l'identifier qu'à la découverte, il y a une semaine, d'une inscription portant son nom et le représentant sur un trône. Des urnes funéraires ainsi que des objets en or appartenant au pharaon ont également été mis au jour.

Cette découverte, faite dans le gouvernorat de Sohag (sud), est importante car les spécialistes n'avaient jusqu'alors que très peu d'informations sur ce pharaon "qui dirigea l'Egypte quatre ans et demi, le règne le plus long de cette époque", selon un responsable au sein du ministère. L'équipe américaine de l'Université de Pennsylvanie avait mis au jour il y a un an l'imposant sarcophage du souverain, qui pèse plus de 60 tonnes. Mais elle n'a pu l'identifier qu'à la découverte, il y a une semaine, d'une inscription portant son nom et le représentant sur un trône. Des urnes funéraires ainsi que des objets en or appartenant au pharaon ont également été mis au jour.