En Australie, des camping-cars couverts de graffitis sexistes irritent

08/03/19 à 12:09 - Mise à jour à 12:09

Source: Afp

Le gouvernement australien a accentué vendredi sa lutte contre une agence de location de camping-cars qualifiée de "misogyne", en exhortant les particuliers à boycotter ses véhicules couverts de graffitis "sexistes et insultants".

En Australie, des camping-cars couverts de graffitis sexistes irritent

© AFP

Plusieurs ministres australiens ont pris le prétexte de la Journée internationale des femmes pour monter au créneau contre Wicked Campers, une agence connue pour ses camping-cars tagués de slogans qui font régulièrement scandale en Australie.

"Nous n'avons aucune tolérance pour les slogans sexistes, misogynes et insultants sur les camping-cars, ou n'importe où ailleurs", a déclaré dans un communiqué la ministre des Femmes Kelly O'Dwyer.

L'agence de location, très populaire auprès des routards, s'attire de longue date les foudres des familles australiennes pour les slogans très crus que ses véhiculent arborent, et qui sont l'objet de multiples signalements.

En janvier, le bureau gouvernemental supervisant les publicités avait estimé que Wicked Campers avait enfreint son code d'éthique pour un slogan obscène invitant les gens à se masturber.

En 2004, l'agence avait été contrainte de présenter des excuses après une pétition contenant plus de 100.000 signatures qui dénonçait un graffiti sexiste.

En 2008, Wicked s'était attiré de vives critiques en préconisant, pour sauver une baleine, de harponner un Japonais.

Le gouvernement japonais a indiqué vendredi qu'il s'efforcerait, avec les différents Etats australiens, de remédier à une lacune juridique qui permet à l'agence de location, pour couper court aux poursuites, de changer l'Etat d'immatriculation d'un véhicule mis en cause pour un de ses slogans.

"Ces véhicules sont insultants et méritent d'aller à la casse, et pas de rouler sur les routes australiennes", a déclaré le ministre des Transports Michael McCormack.

"En choisissant d'éviter ces véhicules, vous vous assurez aussi que des parents ou des grands-parents n'aient pas à expliquer à leurs enfants et petits-enfants l'ignoble sens de ces images et graffitis méprisables", a-t-il ajouté.

Wicked Campers n'a pas pu être contacté dans l'immédiat.