En images: la Holi, le Festival des Couleurs annonciateur du printemps en Inde

© Reuters

La Holi, aussi appelée Fête des Couleurs est célébrée par les Hindous autour de l'équinoxe de printemps, pour fêter le début de cette saison. Cette année, elle a débuté le 27 février. Véritable liesse collective, ce rituel veut que les participants se jettent des pigments les uns sur les autres, au son de chants religieux entonnés par la foule. C'est le moment où " toutes les castes se mêlent, où les inférieurs ont le droit d'insulter tous ceux devant qui ils ont dû s'incliner pendant toute l'année" selon l'écrivain spécialiste de l'Inde Alain Daniélou. Mais ce rituel ne se fait pas au hasard, la couleur des pigments jetés revêtent une signification bien précise : le rouge pour la joie et l'amour, le orange pour l'optimisme, le bleu pour la vitalité et le vert pour l'harmonie. Un festival qui chaque année est l'occasion de clichés magnifiques.

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

© REUTERS

Holi © REUTERS

Holi © REUTERS

Holi © REUTERS

Holi © REUTERS

Holi © REUTERS

Holi © REUTERS

Holi © REUTERS

Holi © REUTERS