Longtemps délaissées par les skieurs qui n'envisagent point de salut hors des pistes, les activités nordiques remontent la pente. Entre évolution des comportements et aspiration à un retour à la nature, le " nordic " s'inscrit parfaitement dans la tendance fitness de la société. Moins accidentogènes, moins contraignantes et moins coûteuses que le ski alpin, ces disciplines permettent de renouer avec un autre versant de la montagne, plus nature et plus authentique. En témoigne, le succès croissant de la randonnée en raquettes. Pratiquée par 4 millions d'adeptes, soit le deuxième sport d'hiver après le ski alpin, elle répond à une envie de liberté et s'est of...

Longtemps délaissées par les skieurs qui n'envisagent point de salut hors des pistes, les activités nordiques remontent la pente. Entre évolution des comportements et aspiration à un retour à la nature, le " nordic " s'inscrit parfaitement dans la tendance fitness de la société. Moins accidentogènes, moins contraignantes et moins coûteuses que le ski alpin, ces disciplines permettent de renouer avec un autre versant de la montagne, plus nature et plus authentique. En témoigne, le succès croissant de la randonnée en raquettes. Pratiquée par 4 millions d'adeptes, soit le deuxième sport d'hiver après le ski alpin, elle répond à une envie de liberté et s'est offert une nouvelle image grâce à TSL Outdoor, leader européen de la raquette à neige, installée à Annecy-le-Vieux, qui propose des modèles promettant légèreté, confort et surtout " bousculant les vieilles habitudes de marche saccadée ". Un renouveau qui s'observe également côté clientèle : si la majorité des pratiquants appartiennent à la tranche d'âge 50-75 ans, les familles avec enfants s'y mettent, ainsi que de jeunes snowboarders qui les utilisent pour remonter les pentes. Mais le " nordique " est aussi boosté par les performances d'athlètes à l'instar de Martin Fourcade, multiple champion du monde en biathlon. Pour satisfaire la curiosité d'un public curieux de mettre ses skis dans ceux des plus grands, certaines stations comme Les Saisies et Bessans, en Savoie, ou Villard-de-Lans et Corrençon-en-Vercors, dans l'Isère, ouvrent leurs stades de compétition proposant des initiations. Tout comme l'UCPA qui propose des séjours biathlon à La Pesse, dans le Jura, considérée comme la Mecque du ski nordique en France ou à Pralognan-la-Vanoise. Autre champion, autre discipline : Kílian Jornet, champion de trail qui s'est récemment illustré en gravissant deux fois dans la même semaine et sans oxygène l'Everest. Ses exploits, et l'engouement pour le trail en général, ont inspiré de nombreuses stations qui proposent des itinéraires balisés ou des initiations, voire des compétitions comme la Snow Race, un trail sur neige de 11 ou 23 kilomètres qui partira de Montgenèvre le 4 février prochain. Valloire, en Savoie, vous propose de courir dans la poudreuse en compagnie de Maud Gobert, championne du monde de trail longue distance (durée 1h30, 10 euros). Pour répondre à cette nouvelle demande, l'École du ski français a imaginé, il y a trois ans, des packs dédiés (Nordic Sauvage, Vitalité Soft, Training Cardio...) proposés dans une quinzaine de stations. Quant aux stations, elles s'adaptent, aiguillonnées par Nordic France qui s'emploie à rajeunir l'image du ski de fond en faisant évoluer les domaines et en aménageant des espaces ludiques, comme aux Saisies avec le Nordic Park. Dernière tendance en vogue : le ski de randonnée. Synonyme de liberté, d'espaces immaculés et de communion avec la nature, cette pratique authentique réputée excellente pour la santé, fait toujours plus d'adeptes chaque année. Et les offres fleurissent : Courchevel a sa piste sécurisée depuis 2010, Arêches-Beaufort, Mecque de la discipline, son parcours sécurisé également, et, il y a deux ans, la Plagne a développé sept itinéraires balisés tous niveaux accessibles librement pour s'initier ou peaufiner son planter de bâton. Catherine Foulsham (Objectif Une)