Le directeur général d'Eurostar Nicolas Petrovic révèle les nouveaux projets de la société transnationale dans les pages du quotidien britannique 'Financial Times'.

Eurostar relie déjà Paris et Bruxelles à Londres. La société de chemins de fer aimerait cependant tirer profit de la libéralisation du secteur pour étendre son réseau ferroviaire à Amsterdam, Francfort, Cologne, Lyon et Genève.

'Nous espérons que d'ici 2016 ou 2017, les voyageurs qui souhaitent rejoindre l'une de ces villes le fassent avec Eurostar plutôt qu'avec l'avion', a déclaré Nicolas Petrovic.

L'entreprise de chemins de fer français SNCF dispose de 55% du capital d'Eurostar et les britanniques de London & Continental Railways (LCR) en détiennent 40%. L'entreprise du rail belge SNCB en possède quant à elle 5%.

Eurostar devra prochainement s'attendre à de la concurrence, notamment de la part de la Deutsche Bahn : la société de chemins de fer allemande ambitionne en effet de s'étendre vers Londres d'ici fin 2015.

MS

Le directeur général d'Eurostar Nicolas Petrovic révèle les nouveaux projets de la société transnationale dans les pages du quotidien britannique 'Financial Times'. Eurostar relie déjà Paris et Bruxelles à Londres. La société de chemins de fer aimerait cependant tirer profit de la libéralisation du secteur pour étendre son réseau ferroviaire à Amsterdam, Francfort, Cologne, Lyon et Genève. 'Nous espérons que d'ici 2016 ou 2017, les voyageurs qui souhaitent rejoindre l'une de ces villes le fassent avec Eurostar plutôt qu'avec l'avion', a déclaré Nicolas Petrovic. L'entreprise de chemins de fer français SNCF dispose de 55% du capital d'Eurostar et les britanniques de London & Continental Railways (LCR) en détiennent 40%. L'entreprise du rail belge SNCB en possède quant à elle 5%. Eurostar devra prochainement s'attendre à de la concurrence, notamment de la part de la Deutsche Bahn : la société de chemins de fer allemande ambitionne en effet de s'étendre vers Londres d'ici fin 2015. MS