Voici une excursion de choix pour une escapade d'un week-end. Souvent ignorés, les Pays-Bas regorgent de trésors méconnus des Belges. Parmi les pépites, on retrouve sans aucun doute le musée Kröller-Müller. Ce musée érigé en 1938 est tout simplement l'un des plus beaux d'Europe. L'écrin, oeuvre du Belge Henri Van de Velde, est à la hauteur de la fabuleuse collection glanée au fil des ans par le couple Kröller-Müller. Ces richissimes industriels ont acquis 11.500 pièces entre 1907 et 1922. Ce qui en fait l'une des plus riches collections privées au monde. Parmi les oeuvres on retrouve des Renoir, Monet, Cézanne, Seurat, Picasso, Mondrian ou encore des symbolistes belges. Mais le coeur de la collection est sans aucun doute les 90 tableaux de premier ordre et 180 dessins de Vincent Van Gogh. C'est tout simplement la deuxième plus importante collection de cet artiste après le musée d'Amsterdam. Pour ceux qui ont déjà visité le musée, sachez que pour les 125 ans de la mort de Van Gogh, l'accrochage des principales oeuvres vient d'être repensé.

Niché au coeur des landes

Le jardin des statues du Kröller-Müller © ML

Le musée Kröller-Müller est différent à chaque saison. L'été, c'est le temps d'un jardin de sculptures labyrinthique. Là l'art se laisse découvrir à pied. Il se termine par un parc de sculptures qui laisse la place à de plus larges installations. Et un peu plus loin dans la forêt de sculptures on trouve des acquisitions récentes comme La saison des fêtes de Pierre Huyghe : un paysage de plantes qui évoquent les vacances dans le monde entier.

Kröller-Müller doit sa célèbre collection de sculptures à l'habileté de Bram Hammacher, qui va lui donner un nouveau souffle entre 1948 et 1963. En quinze ans, Hammacher a fait l'acquisition de 121 sculptures, ainsi que de nombreux dessins de sculpteurs, qu'il considère comme des oeuvres autonomes. Il va traduire librement les directives d'Helene Müller : après sa mort, seules les oeuvres des artistes représentés dans la collection pouvaient être achetées. Mais cela ne concernait que les peintures, de quoi permettre à Hammacher d'augmenter considérablement la collection de sculptures pour lui qui cherchait des artistes qui testaient le mouvement dans l'espace. Cette initiative qui va faire du Kröller-Müller, l'un des hauts lieux de la sculpture, est mis en lumière par une exposition temporaire Het begin van een nieuwe wereld (le début d'un nouveau monde) , qui offre une image riche et variée de la sculpture entre 1880 et 1960, avec des chefs-d'oeuvre internationaux tels que des Maillol et Rodin, ou encore Medardo Rosso, Picasso, Arp, Zadkine et Hepworth.

Si la visite du musée et de son parc de 160 statues d'envergure internationale avec des Rodin, Maillol, Dubuffet ou Permeke, pouvait à elle seule valoir le détour, la magie du lieu doit beaucoup à ce qui l'entoure. Soit les 5.500 hectares des "Hoge Veluwe", une splendide réserve naturelle qui se partage entre bruyères, landes à perte de vue et pinèdes sauvages. Celles-ci peuvent être parcourues à l'aide de l'un de 1800 vélos blancs gratuits disponibles aux trois entrées du Parc, au Centre d'informations et au musée.

Kröller-Müller © Kröller-Müller museum

Enfin, en guise de cerise sur le gâteau, en bordure de la réserve, se cache le pavillon de chasse du couple Kröller-Müller en forme de bois de cerf et dans un style typiquement art nouveau. Le mystère qui s'en dégage lui confère une aura digne d'un décor de cinéma.

Kröller-Müller © Kröller-Müller museum

Infos pratiques

- Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00 (le jardin de sculptures : 16h30)

- Pour accéder au musée, il faut aussi payer l'entrée du Parc national De Hoge Veluwe. Le billet combiné Parc et musée revient à 19,90 euros (+ 7.05 si on souhaite se parquer dans le parc ) - 10 euros de 6 à 12 ans - gratuit de 0 à 5 ans.

- Le musée est accessible via trois entrées Otterlo, Hoenderloo et Schaarsbergen. La première étant la plus fréquentée. C'est à plus ou moins 2h30 de voiture de Bruxelles. L'adresse exacte étant Kröller-Müller Museum, Houtkampweg 6, 6731 AW Otterlo.

- Il est possible de camper dans la réserve. De nombreux logements se trouvent aux abords de la réserve. Loger dans la ville de Arnhem est également une bonne option.

Vers le site du musée