"Les vitres permettent aux visiteurs de se rapprocher, mais en toute sécurité", explique Emmeline Becue, soigneuse. "La terrasse est désormais aussi accessible aux personnes en fauteuil roulant. Les rochers ont été entièrement revêtus. Il y a une nouvelle plate-forme d'entraînement des phoques plus spacieuse, de nouvelles clôtures et (...) un nouveau système de filtration pour le bassin". La rénovation a coûté 500.000 euros. Sea Life Blankenberge attire 300.000 visiteurs chaque année, donc 80% de Belges, particulièrement durant les vacances de Pâques et d'été.