"Nous pensons qu'il a avancé d'environ 50 mètres en aval de son emplacement d'origine", a expliqué Jim Hill, de Niagara Parks dans une vidéo consultable sur Twitter, indiquant également que le bateau "s'était tourné sur le côté".

La pluie et de forts vents qui se sont abattus sur la région jeudi soir ont eu raison du colosse rouillé, selon les médias locaux.

Connu sous le nom d'"Iron Scow" ("chaland de fer"), le bateau est un élément emblématique des chutes du Niagara après s'être coincé dans les roches du côté canadien en 1918, à 600 mètres du bord des chutes, suite à une tentative de remorquage.

. © AFP

"Tout semble sécurisé pour l'instant, cependant en cas de mauvais temps, il pourrait bouger un peu plus", a déclaré le PDG de Niagara Parks, David Adames, à la chaîne anglophone CBC.

Si le bateau continue d'avancer et menace de tomber dans les chûtes, des mesures pour assurer la sécurité de tous seront prises, a assuré M. Adames.

Chaque année, des millions de touristes visitent les chutes du Niagara, composées de trois chutes, réparties sur les territoires américain et canadien.