Jusqu'au printemps prochain, les visiteurs seront invités à se plonger dans l'histoire de cette épopée de la fin du XIXe siècle devenue légendaire, mais aussi à s'intéresser aux imaginaires qu'elle a engendrés, comme le livre Le Crime de l'Orient-Express d'Agatha Christie.

., SDP
. © SDP

Ils seront aussi amenés à découvrir l'homme derrière la machine, le Liégeois Georges Nagelmackers.

., SDP
. © SDP

L'exposition s'ouvre sur Constantinople, aux portes de l'Orient, comme pour évoquer la soif de découvertes exotiques et d'aventures qui animaient les premiers voyageurs.

La visite se poursuit par un détour à la Compagnie Internationale des Wagons-Lits (CIWL) et dans le bureau reconstitué de son créateur Georges Nagelmackers. Il y sera notamment question de la prouesse diplomatique d'être parvenu à lancer un tel projet dans une Europe alors divisée par les nationalismes et échauffée par les désirs impérialistes.

., SDP
. © SDP

Le réseau ferroviaire dans lequel l'Orient-Express s'insère sera aussi présenté pour replacer le train dans son contexte. Les sections suivantes s'intéressent entre autres aux efforts fournis pour assurer le faste et le confort du voyage, depuis les coulisses du personnel jusqu'aux prestigieux fournisseurs extérieurs qui approvisionnaient le train en passant par la vaisselle utilisée et le luxueux décor mais aussi par les technologies mobilisées pour limiter les secousses.

., SDP
. © SDP
., SDP
. © SDP

Les visiteurs pourront entrer dans deux voitures originales Orient-Express pour ressentir l'ambiance de ce train mythique. L'exposition montrera encore les paysages traversés lors du voyage, des photographies liées aux hôtels à Istanbul et en Égypte et les personnalités qui sont montées à son bord.

Elle se terminera avec une évocation des films, livres et autres créations culturelles que l'Orient-Express a inspirés.

L'Orient Express, une source d'inspiration pour le cinéma, SDP
L'Orient Express, une source d'inspiration pour le cinéma © SDP

Vie extérieur du Musée du Train, SDP
Vie extérieur du Musée du Train © SDP

Orient Express, au Train World, Musée du Train,

Du 26 ocotobre 2021 au 17 avril 2022.

Place Princesse Elisabeth 5, 1030 Schaerbeek. Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 13h à 16h

Cette exposition fait partie du programme du festival Europalia Trains & Tracks

L'année 2021 marque plusieurs anniversaires ferroviaires importants : l'occasion pour EUROPALIA de s'intéresser à cette invention qui a profondément transformé le monde et semble revenir sur le devant de la scène.

Jusqu'au printemps prochain, les visiteurs seront invités à se plonger dans l'histoire de cette épopée de la fin du XIXe siècle devenue légendaire, mais aussi à s'intéresser aux imaginaires qu'elle a engendrés, comme le livre Le Crime de l'Orient-Express d'Agatha Christie.Ils seront aussi amenés à découvrir l'homme derrière la machine, le Liégeois Georges Nagelmackers. L'exposition s'ouvre sur Constantinople, aux portes de l'Orient, comme pour évoquer la soif de découvertes exotiques et d'aventures qui animaient les premiers voyageurs. La visite se poursuit par un détour à la Compagnie Internationale des Wagons-Lits (CIWL) et dans le bureau reconstitué de son créateur Georges Nagelmackers. Il y sera notamment question de la prouesse diplomatique d'être parvenu à lancer un tel projet dans une Europe alors divisée par les nationalismes et échauffée par les désirs impérialistes. Le réseau ferroviaire dans lequel l'Orient-Express s'insère sera aussi présenté pour replacer le train dans son contexte. Les sections suivantes s'intéressent entre autres aux efforts fournis pour assurer le faste et le confort du voyage, depuis les coulisses du personnel jusqu'aux prestigieux fournisseurs extérieurs qui approvisionnaient le train en passant par la vaisselle utilisée et le luxueux décor mais aussi par les technologies mobilisées pour limiter les secousses. Les visiteurs pourront entrer dans deux voitures originales Orient-Express pour ressentir l'ambiance de ce train mythique. L'exposition montrera encore les paysages traversés lors du voyage, des photographies liées aux hôtels à Istanbul et en Égypte et les personnalités qui sont montées à son bord. Elle se terminera avec une évocation des films, livres et autres créations culturelles que l'Orient-Express a inspirés.