L'événement attire en général quelque 17.000 personnes le temps d'une soirée. L'ASBL n'est pas parvenue à trouver une formule pour "concilier l'atmosphère et la spontanéité caractéristiques de MNF avec la sécurité de nos visiteurs et de nos employés", surtout que la complexité logistique en rapport implique des moyens financiers conséquents. "Tous les scénarios possibles ont été examinés en détail, mais la limitation du nombre de visiteurs, la réservation obligatoire de toutes les activités, le maintien des distances, tout cela contrecarre l'esprit de l'évènement, tout autant que sa faisabilité financière", ont expliqué les organisateurs dans un communiqué. Les personnes qui avaient acheté une place pour mars ou octobre peuvent demander à être remboursées ou à transformer leurs tickets en bons à valoir pour l'événement d'octobre en préparation. Les détenteurs sont aussi appelés à envisager la possibilité de faire don de leurs tickets pour soutenir l'ASBL.

L'événement attire en général quelque 17.000 personnes le temps d'une soirée. L'ASBL n'est pas parvenue à trouver une formule pour "concilier l'atmosphère et la spontanéité caractéristiques de MNF avec la sécurité de nos visiteurs et de nos employés", surtout que la complexité logistique en rapport implique des moyens financiers conséquents. "Tous les scénarios possibles ont été examinés en détail, mais la limitation du nombre de visiteurs, la réservation obligatoire de toutes les activités, le maintien des distances, tout cela contrecarre l'esprit de l'évènement, tout autant que sa faisabilité financière", ont expliqué les organisateurs dans un communiqué. Les personnes qui avaient acheté une place pour mars ou octobre peuvent demander à être remboursées ou à transformer leurs tickets en bons à valoir pour l'événement d'octobre en préparation. Les détenteurs sont aussi appelés à envisager la possibilité de faire don de leurs tickets pour soutenir l'ASBL.