ID:

100714615

BRUXELLES 15/06/2019 16:06 (BELGA)

"Notre succès, on le doit essentiellement au rôle actif qu'on tient en organisant chaque année des festivités et en faisant partie intégrante de la vie touristique, culturelle, associative et artistique", a déclaré le directeur de l'établissement, Laurent Maréchal. Ainsi, en 21 ans, l'établissement a connu son troisième chantier d'agrandissement. Pour les réaliser, l'association a été soutenue par des subventions importantes de tourisme social et du patrimoine de la Région wallonne. La surface concernée par l'ensemble des travaux d'extension (2.150 m²) et de rénovation est de près de 4.000m². L'extension compte 146 lits pour un total de 323 lits répartis en chambres de 2 à 16 lits dont certaines sont modulables pour donner plus de confort au public. Toutes les chambres disposent de sanitaires privés et d'une connexion Wi-Fi. Si la part historique revêt une place importante à l'auberge Georges Simenon, c'est parce que le bâtiment est classé. "Le cloître, les toitures et la façade sont classés. On est au coeur d'une ville dans un bâtiment qui peut raconter quelque chose. Quand ce sera fini, on pourra expliquer ce qu'on a fait. Le volet explication fait partie intégrante des valeurs et démarches de l'auberge de jeunesse", a poursuivi Caroline Raedemaeker, responsable Marketing et Communication. Outre des chambres et un nouvel espace de cuisine et de restauration, quatre nouvelles salles polyvalente : une de 180m² sous une magnifique charpente de bois, une de 90m² et deux de respectivement 36m² et 46m². "Les auberges de jeunesse étaient au départ destinées à encourager les jeunes à voyager de façon saine et vivifiante. Aujourd'hui, elles sont accessibles à tous mais restent destinées aux jeunes." (INT, GEN, COR 510, TOB, fr)

Keywords:

BRIEF/LIEGE/TOURISME/LOISIRS/JEUNESSE/PATRIMOINE/INFRASTRUCTURES