Capturée par un professeur de biologie norvégien nommé Audun Rikardsen, la scène montre un tétras-lyre noir (que l'on trouve notamment dans les Hautes Fagnes ...

Capturée par un professeur de biologie norvégien nommé Audun Rikardsen, la scène montre un tétras-lyre noir (que l'on trouve notamment dans les Hautes Fagnes belges) au plumage battu par les vents, avec l'éclatante côte norvégienne en arrière-plan. Pour la petite histoire, le photographe avait choisi le lieu afin d'y observer... un aigle royal, avant que celui-ci ne cède sa place à ce volatile beaucoup plus " commun ". Un drôle d'oiseau qui, sur fond de soleil couchant, a cloué le bec de 6 500 autres candidats issus de 67 pays différents. Mais il suffit de regarder les clichés des finalistes (via le lien ci-dessous) pour comprendre à quel point le jury de la prestigieuse Académie des Sciences de Californie s'est retrouvé face à un choix ardu...