Les rapports précédents selon lesquels le pays voudrait stimuler le tourisme après la pandémie grâce à ce plan ont été rapidement infirmés par l'Agence japonaise du tourisme.

La semaine dernière, Hiroshi Tabata, directeur de l'Agence japonaise du tourisme, a annoncé qu'à partir du mois de juillet, le pays interviendrait dans les frais de voyage des touristes qui souhaitent visiter le pays.

Cette nouvelle a été reprise dans le monde entier, mais l'agence a rapidement précisé que le plan n'est destiné qu'aux voyages intérieurs des Japonais.

Les rapports précédents selon lesquels le pays voudrait stimuler le tourisme après la pandémie grâce à ce plan ont été rapidement infirmés par l'Agence japonaise du tourisme.La semaine dernière, Hiroshi Tabata, directeur de l'Agence japonaise du tourisme, a annoncé qu'à partir du mois de juillet, le pays interviendrait dans les frais de voyage des touristes qui souhaitent visiter le pays. Cette nouvelle a été reprise dans le monde entier, mais l'agence a rapidement précisé que le plan n'est destiné qu'aux voyages intérieurs des Japonais.