L'institution, fermée depuis le 13 mars, est le premier musée majeur de la ville à annoncer une date de réouverture, alors que le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo n'a pas encore officiellement donné d'échéance. Son plan prévoit une réouverture en quatre phases pour chaque région de l'Etat, le plus durement touché du pays par la pandémie de Covid-19.

Le redémarrage des activités artistiques n'intervient qu'en quatrième et dernière phase. La ville de New York n'a pas encore été autorisée à entamer la première phase. Outre les horaires adaptés et l'absence de visites guidées, le Metropolitan Museum n'organisera pas non plus de conférences ou de concerts jusqu'à la fin de l'année 2020, afin d'éviter les rassemblements propices à la propagation du nouveau coronavirus.

La réouverture marquera le démarrage officiel de l'exposition "Making the Met" (faire le Met), qui célèbre le 150ème anniversaire du musée et devait initialement s'ouvrir le 30 mars. "Alors que nous traversons une période difficile et incertaine, nous sommes encouragés par la perspective de ce jour où nous pourrons de nouveau permettre à tous de profiter de la collection et des expositions du Met", a déclaré mardi son président, Daniel Weiss, cité dans un communiqué.

Ce dernier et le directeur du Met Max Hollein avaient indiqué mi-mars prévoir, en tablant sur une réouverture en juillet, une perte de près de 100 millions de dollars sur l'exercice en cours en raison de la fermeture, selon un document interne cité par le New York Times.

Le musée a également annoncé mardi, sans surprise, l'annulation définitive du gala du Met, événement mondain de l'année à New York, qui avait déjà été reporté. L'exposition s'ouvrant ordinairement juste après ce gala, organisée par le Costume Institute, débutera finalement le 29 octobre. Elle est cette année consacrée au rapport de la mode au temps et intitulée "About Time: Fashion and Duration".

L'institution, fermée depuis le 13 mars, est le premier musée majeur de la ville à annoncer une date de réouverture, alors que le gouverneur de l'Etat de New York Andrew Cuomo n'a pas encore officiellement donné d'échéance. Son plan prévoit une réouverture en quatre phases pour chaque région de l'Etat, le plus durement touché du pays par la pandémie de Covid-19. Le redémarrage des activités artistiques n'intervient qu'en quatrième et dernière phase. La ville de New York n'a pas encore été autorisée à entamer la première phase. Outre les horaires adaptés et l'absence de visites guidées, le Metropolitan Museum n'organisera pas non plus de conférences ou de concerts jusqu'à la fin de l'année 2020, afin d'éviter les rassemblements propices à la propagation du nouveau coronavirus. La réouverture marquera le démarrage officiel de l'exposition "Making the Met" (faire le Met), qui célèbre le 150ème anniversaire du musée et devait initialement s'ouvrir le 30 mars. "Alors que nous traversons une période difficile et incertaine, nous sommes encouragés par la perspective de ce jour où nous pourrons de nouveau permettre à tous de profiter de la collection et des expositions du Met", a déclaré mardi son président, Daniel Weiss, cité dans un communiqué. Ce dernier et le directeur du Met Max Hollein avaient indiqué mi-mars prévoir, en tablant sur une réouverture en juillet, une perte de près de 100 millions de dollars sur l'exercice en cours en raison de la fermeture, selon un document interne cité par le New York Times. Le musée a également annoncé mardi, sans surprise, l'annulation définitive du gala du Met, événement mondain de l'année à New York, qui avait déjà été reporté. L'exposition s'ouvrant ordinairement juste après ce gala, organisée par le Costume Institute, débutera finalement le 29 octobre. Elle est cette année consacrée au rapport de la mode au temps et intitulée "About Time: Fashion and Duration".