"Du 10 juin au 30 juin inclus, le Puy du Fou accueillera ses visiteurs du jeudi au dimanche uniquement. Les horaires de début du spectacle nocturne "Les Noces de Feu" seront adaptés et avancés afin de permettre aux visiteurs de respecter le couvre-feu en vigueur", a fait savoir ce parc dans un communiqué de presse.

Il a précisé qu'il fermerait le 7 novembre.

"A compter du 1er juillet, si la situation sanitaire le permet, le Puy du Fou sera ouvert tous les jours de la semaine conformément au calendrier initial".

Les représentations du spectacle nocturne de la Cinéscénie reprendront le samedi 3 juillet en suivant le calendrier prévu, toujours selon le communiqué.

Créé en 1978, ce parc d'attractions situé aux Epesses, en Vendée, dans l'ouest de la France, "met en scène le légendaire des peuples dans de grands spectacles porteurs d'émotions".

Après un record de 2,3 millions de visiteurs en 2019, le Puy du Fou n'en a accueilli qu'un peu plus d'un million en 2020 pour cause de pandémie, ses ventes plongeant ainsi de 42% à 73 millions d'euros.

Ce qui ne l'a pas empêché d'ouvrir en mars dernier en Espagne, à Tolède, son premier parc à l'étranger.

"Du 10 juin au 30 juin inclus, le Puy du Fou accueillera ses visiteurs du jeudi au dimanche uniquement. Les horaires de début du spectacle nocturne "Les Noces de Feu" seront adaptés et avancés afin de permettre aux visiteurs de respecter le couvre-feu en vigueur", a fait savoir ce parc dans un communiqué de presse.Il a précisé qu'il fermerait le 7 novembre. "A compter du 1er juillet, si la situation sanitaire le permet, le Puy du Fou sera ouvert tous les jours de la semaine conformément au calendrier initial".Les représentations du spectacle nocturne de la Cinéscénie reprendront le samedi 3 juillet en suivant le calendrier prévu, toujours selon le communiqué.Créé en 1978, ce parc d'attractions situé aux Epesses, en Vendée, dans l'ouest de la France, "met en scène le légendaire des peuples dans de grands spectacles porteurs d'émotions".Après un record de 2,3 millions de visiteurs en 2019, le Puy du Fou n'en a accueilli qu'un peu plus d'un million en 2020 pour cause de pandémie, ses ventes plongeant ainsi de 42% à 73 millions d'euros.Ce qui ne l'a pas empêché d'ouvrir en mars dernier en Espagne, à Tolède, son premier parc à l'étranger.