Le célébrissime théâtre de marionnettes, lieu incontournable du folklore bruxellois, dispose désormais d'un endroit de stockage pour ses 800 personnages, d'un musée agrandi, de véritables loges, d'une nouvelle conciergerie, d'un ascenseur, d'un espace d'exposition élargi ou encore d'une salle polyvalente pour l'accueil de groupes.

"Ce vieux projet a enfin abouti", s'est réjoui José Géal, alias Toon VII. "On aurait pu continuer comme ça, mais il y avait un danger pour le matériel, qui était entreposé dans des locaux vétustes à Schaerbeek et qu'il fallait perpétuellement déplacer."

Cet endroit est plus qu'un lieu culturel, c'est un ambassadeur de Bruxelles et de la Belgique.

Le chantier, qui a duré deux ans, avait pour but principal d'améliorer l'accessibilité et le confort tant des visiteurs que des artistes et des fournisseurs. "C'était un travail complexe car le bâtiment était en très mauvais état lorsque nous avons commencé, et qu'on nous a demandé de réutiliser un maximum de matériaux existants pour conserver au mieux le patrimoine", commente Natasja Van den Brande, responsable du projet chez Beliris.

L'estaminet du théatre © Wikimedia

Les travaux d'aménagement de la cour et des impasses permettront aussi aux visiteurs d'admirer, depuis l'extérieur, l'atelier de confection et de réparation des marionnettes. "Cet endroit est plus qu'un lieu culturel, c'est un ambassadeur de Bruxelles et de la Belgique. Le nombre de touristes qui passent par ici lui donnent une grande importance pour l'image du pays à l'étranger", a souligné Didier Reynders, ministre en charge de Beliris.

Théatre Royal Toone, impasse Sainte Pétronille, 66 Rue du Marché-aux-Herbes à 1000 Bruxelles

Tous les jeudis, les vendredis et les samedis soirs à 20h30.

Le samedi, il y a également un spectacle à 16h00. Fermeture hebdomadaire le lundi.

Ouvert toute l'année, hormis le mois de janvier.