C'est parce que les fils d'un hôtelier de Faaker See, en Carinthie, estimaient que le concept traditionnel des vacances à la ferme était dépassé qu'a germé l'idée des Kinderhotels. Suivant les conseils de ses deux fistons, Gerhard Stroitz transforme en 1986 son bed & breakfast en un véritable hôtel orienté dans l'accueil des familles avec enfants, proposant une large gamme d'activités ludiques, souvent en plein air. En parallèle, Siggi Neuschitzer complète la formule en lançant, au début des années 1990, toujours en Carinthie, le premier établissement d'Europe entièrement pensé et conçu pour accueillir les bébés et les kids. Avec une idée maîtresse : permettre aux familles de passer des vacances dans une infrastructure à taille humaine dessinée pour les besoins des plus petits. Son succès sauvera l'hôtel de la faillite. Neuschitzer et Stroitz fondent alors ensemble le groupe Kinderland Kärnten, qui devient Kinderhotels en 1988. Aujourd'hui, quelque 48 adresses, principalement situées en Autriche, mais aussi en Allemagne, en Italie et en Croatie, toutes gérées indépendamment par une famille, répondent au même strict cahier des charges.
...

C'est parce que les fils d'un hôtelier de Faaker See, en Carinthie, estimaient que le concept traditionnel des vacances à la ferme était dépassé qu'a germé l'idée des Kinderhotels. Suivant les conseils de ses deux fistons, Gerhard Stroitz transforme en 1986 son bed & breakfast en un véritable hôtel orienté dans l'accueil des familles avec enfants, proposant une large gamme d'activités ludiques, souvent en plein air. En parallèle, Siggi Neuschitzer complète la formule en lançant, au début des années 1990, toujours en Carinthie, le premier établissement d'Europe entièrement pensé et conçu pour accueillir les bébés et les kids. Avec une idée maîtresse : permettre aux familles de passer des vacances dans une infrastructure à taille humaine dessinée pour les besoins des plus petits. Son succès sauvera l'hôtel de la faillite. Neuschitzer et Stroitz fondent alors ensemble le groupe Kinderland Kärnten, qui devient Kinderhotels en 1988. Aujourd'hui, quelque 48 adresses, principalement situées en Autriche, mais aussi en Allemagne, en Italie et en Croatie, toutes gérées indépendamment par une famille, répondent au même strict cahier des charges. Sur papier, une riche idée. Car imaginer un séjour qui plaît autant aux mômes qu'aux parents, c'est un peu le casse-tête perpétuel. Pour mesurer la qualité du service et mieux comprendre la philosophie de ce mouvement, nous avons posé nos valises au Tyrol, où l'on retrouve une bonne partie des Kinderhotels. Située à l'est du Land, la vallée d'Alpbach est aussi méconnue que magnifique. Une vraie carte postale, celle des verts alpages aux effluves de foin, et des villages de poupée groupés autour d'une église au haut clocher à bulbe. Un lieu tellement protégé qu'il est interdit d'y construire autre chose que des chalets en bois. L'hôtel Galtenberg se trouve dans le dernier hameau, à quelques enjambées des remontées mécaniques. Sur son bâtiment principal, cascadent des brassées de fleurs de chaque balcon. Du sekt - un vin pétillant local - pour les parents, et du jus de fruits pour les enfants : dès l'accueil, petits et grands sont choyés de la même façon. L'une des réceptionnistes parle le français. Et comme souvent en Autriche, le personnel arbore l'habit traditionnel, de plus en plus porté, même dans la vie de tous les jours. Rien ne semble avoir été laissé au hasard sur le plan pratique. Surtout quand il s'agit de la sécurité. Les interrupteurs permettant d'ouvrir les portes coulissantes sont à hauteur d'adulte. Sans clé de chambre magnétique, impossible d'activer l'ascenseur. Et des symboles animaliers sont affichés pour aider les plus petits à se repérer quelle que soit leur langue... Ici, les parents peuvent vraiment souffler - c'est le but - et les petits explorer les aires de jeux sans risque. Même l'agencement et le plan des hébergements ont été étudiés pour les familles jusque dans les plus petits détails : veilleuses à détecteur de mouvement, fenêtres bloquées dans la chambre des marmots, communiquant bien sûr avec celle des parents. On sent que c'est une famille qui a pensé les lieux...Séjourner au milieu d'une immense plaine de jeux : tel est le rêve de tout enfant. Et c'est littéralement de cela qu'il s'agit : piscines intérieure et extérieure avec toboggans, piste de go kart, salle de jeux avec kicker et flippers pour les ados, table de ping-pong... Le minuscule regret vient de la taille réduite du terrain extérieur : si le revêtement est adapté aux chutes, il n'offre pas de grande pelouse pour s'ébattre ou jouer au ballon. Mais le choix est vaste. Et chaque jour, un nouveau programme d'activités ou de sorties est proposé : animations, jeux, équitation, visites... Pendant ce temps-là, les parents, eux, sont invités à se détendre et à profiter du calme au spa qui leur est exclusivement réservé. Sérénité pure dans cet espace tout neuf, ouvert en décembre 2015, offrant deux piscines - intérieure et extérieure -, des salles de relaxation, un sauna, un hammam et un Jacuzzi à ciel ouvert, haut perché, dont la vue donne sur toute la vallée. Envie d'oxygène ? Là aussi, le menu varie au quotidien, entre Segway, rafting ou parcours aventure. Autre point fort, commun à chaque Kinderhotel : la restauration. Dès le petit- déjeuner, les kids sont à la fête avec des mets présentés de façon ludique. A chaque repas, un buffet leur est entièrement dédié et, bien sûr, le maître d'hôtel est à l'écoute en cas de souhait spécifique. Ici, on ne vous regardera pas de travers si votre bébé fait une crise de larmes, ou si le plus grand souhaite aller jouer alors que la tablée n'a pas fini de manger. Et même en ayant fait la fine bouche au repas, les bambins n'auront jamais faim : toute la journée, c'est boissons à volonté, tandis que l'après-midi, crèmes glacées, fruits, gâteaux ou bonbons se trouvent à portée de bras. Le tout sans supplément aucun, puisque chaque Kinderhotel applique la formule du " tout inclus ". Pour une autre expérience, cap sur la Carinthie, le Land le plus chaud et ensoleillé d'Autriche. Du soleil, mais aussi de la fraîcheur, puisque qu'on grimpe un peu plus en altitude pour atteindre le Kinderhotel Heidi. La récompense est largement à la hauteur de l'effort : le lieu est planté au milieu d'un alpage, face à un lac, à près de 2 000 mètres. Une situation idyllique, mais aussi très saine et indiquée pour soulager les personnes qui souffrent d'allergies : là-haut, l'air est exempt de pollens et d'acariens. A cela s'ajoute l'effet bénéfique de la réserve de biosphère des monts Nock qui jouxte le domaine. Ici aussi, tout est pensé pour la facilité, l'amusement et la sécurité des petits. Si vous avez oublié du matériel pour votre bébé, l'hôtel prête gratuitement ce qu'il vous manque. Des taches imprévues sur ses vêtements ? Une machine à laver et un séchoir sont à disposition. Coup de coeur pour les suites familiales, habillées d'un matériau phare : le bois de conifère. La chambre des enfants, entourée de parois et fenêtres, y a été aménagée au milieu, et on comprend très vite à quel point l'idée est excellente : les espaces de jeux et de repos restent en permanence à la vue des parents. Côté décor, on s'immerge dans un monde enchanteur : celui de Heidi, personnage plein de caractère que l'on retrouve dans le petit parc aventure, peuplé d'animaux et de figurines grandeur nature retraçant les étapes de la vie de la petite fille la plus célèbre des alpages. Non loin, outre des plaines de jeux et une piste de go kart, les enfants disposent des vastes prairies entourant l'hôtel. L'hiver, elles accueillent les pistes de ski du domaine de Falkert. L'été, les possibilités sont tout aussi alléchantes : randonnées en montagne, promenade à dos de poney, chasse au trésor, bricolages, balades guidées ou via ferrata. Conscient que les petits peuvent être aussi fatigués que leurs aînés en fin de journée, le Heidi propose massages et soins pour les têtes blondes. Et pendant la séance de relaxation, ils peuvent se régaler de barres de chocolat. Les parents, au même moment, se prélassent dans la piscine intérieure panoramique, son bain aux herbes alpines, son sauna ou son hot tub à la scandinave installé en plein air...