Dans la ville de Piquete Cué, située le long de ce cours d'eau qui sépare le Paraguay de l'Argentine, les visiteurs louent des embarcations pour naviguer au milieu de ces feuilles couleur vert pomme, semblables à des moules à tarte posés sur la surface de l'eau.

AFP
© AFP

"On ne voit pas ça tous les jours, ni tous les ans. Les Irupés apparaissent régulièrement, mais pas en telle quantité, ni avec ces dimensions si imposantes. Certaines mesurent jusqu'à deux mètres", explique à l'AFP Agustin Gomez, un habitant.

La Victoria amazonica, appelée localement Yacaré Irupé, est une plante aquatique rare et spectaculaire originaire d'Amazonie. Elle possède des vertus curatives pour lutter contre l'asthme ou les maladies des bronches.

Dans la ville de Piquete Cué, située le long de ce cours d'eau qui sépare le Paraguay de l'Argentine, les visiteurs louent des embarcations pour naviguer au milieu de ces feuilles couleur vert pomme, semblables à des moules à tarte posés sur la surface de l'eau. "On ne voit pas ça tous les jours, ni tous les ans. Les Irupés apparaissent régulièrement, mais pas en telle quantité, ni avec ces dimensions si imposantes. Certaines mesurent jusqu'à deux mètres", explique à l'AFP Agustin Gomez, un habitant. La Victoria amazonica, appelée localement Yacaré Irupé, est une plante aquatique rare et spectaculaire originaire d'Amazonie. Elle possède des vertus curatives pour lutter contre l'asthme ou les maladies des bronches.