Aussi sûr qu'on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre, on n'attire pas les grands ados ou les jeunes adultes avec un séjour à Nieuport. A l'âge où ils découvrent l'ivresse de l'indépendance et des premières escapades entre potes, papa et maman, pas nécessairement prêts à faire une croix sur les congés en famille, ont intérêt à leur proposer du lourd. Du genre road trip dans l'Ouest américain - un classique de fin d'études secondaires, qui faisait déjà recette auprès de la génération précédente mais n'a pas pris une r...