Ce qu'il en dit : " Faire corps avec l'art de vivre créole et la douceur guadeloupéenne : une parenthèse sublime qui fait tout oublier : la routine, la grisaille, les soucis... "

Jour 1 (samedi) : " A dire vrai, le jour de l'arrivée est celui que je redoute le plus quand je pars en voyage. Je suis assez sensible au décalage horaire. C'est étrange mais malgré les 5 heures de différence entre Bruxelles et ici, je me sens bien. La transition s'est faite sans effort. Peut-être est-ce parce qu'en fin de journée j'ai eu la chance d'assister à un inoubliable coucher de soleil par-dessus les palmiers ? Une fois mes valises déposées dans la chambre, j'ai filé direction la plage pour profiter de ce spectacle magique. L'endroit ? Une bande de sable qui s'étend sur 750 mètres. Un vrai paradis ! Je comprends pourquoi un G.O. m'a expliqué que certains vacanciers choisissaient de ne pas la quitter. J'ai passé un long moment à regarder le soleil jeter ses derniers feux dans le ciel couleur grenadine. Difficile d'imaginer meilleure entrée en matière. "

Jour 2 (dimanche) : " Ce matin, je suis revenu faire un tour sur la plage afin de profiter du décor baigné d'une lumière matinale. Je me suis assis sur le sable blanc, face à la barrière de corail, avec un jus fraîchement pressé à la main. Cette pause m'a permis d'observer les activités qu'il était possible de faire : jet ski, voile, beach volley, paddle... Voilà qui promet. Quand la faim s'est fait sentir, j'ai filé en direction de l'Allamanda Beach Lounge, le restaurant situé sur la plage. Au rez-de-chaussée de cette maison créole à deux niveaux, une terrasse blanche s'ouvre sur la mer. C'est à cet endroit précis que j'ai dégusté des beignets croustillants à la banane plantain. J'ai compris d'emblée que je reviendrais ici le soir pour siroter un cocktail de fruits exotiques. Le soir, j'ai été épaté par la qualité du spectacle, le Circus Show, qui évoque le Cirque du Soleil. "

Jour 3 (lundi) : " Il faut absolument que je vous parle de l'endroit où je passe mes nuits. Cet espace épuré est situé dans une partie exclusive du resort, l'Oasis Zen. C'est un havre de paix au coeur d'un jardin réservé aux adultes. Spécialement pensé pour la relaxation, ce véritable sas de décompression surplombant la mer, agrémenté d'une piscine à débordement, offre un incroyable moment de déconnexion. Pour approfondir cette immersion, vous pouvez profiter de soins sur mesure dans le tout nouveau Spa Club Med by Sothys.

Pour les familles, une partie du Resort est entièrement dédiée aux enfants avec des jeux aquatiques, une aire de rafraîchissement sans profondeur d'eau, qui ravit tant les petits que les grands. Je reviendrai certainement avec ma nièce.

Après une matinée plutôt calme (décidemment cette plage est vraiment magnétique), j'ai rejoint la Marina de Saint-François, un petit village à 30 minutes de bus du Resort, pour une incroyable excursion en mer à bord d'un catamaran. Etoiles dans les yeux. C'était magique ! "

Jour 4 (mardi) : " Aujourd'hui, il me faut l'avouer, la fatigue s'est fait sentir. La solution ? Un soin du visage afin d'éliminer toutes les toxines. En face de la réception du spa, une table s'offrait à moi sur un ponton au-dessus de l'eau pour un massage bercé par les flots. Je dois le confesser, à un moment j'ai sombré dans le sommeil qui m'a emmené sous l'eau, entouré de ces si jolis poissons multicolores.

Le soir, j'ai dîné à L'Hibiscus, le restaurant principal du Resort. J'ai été épaté par l'improbable cave qui propose une sélection pointue de vins, champagnes et spiritueux. "

Jour 5 (mercredi) : " Boosté à bloc, j'ai dédié les premières heures de la journée au sport. Running pour commencer avant d'opter pour une séance de musculation dans l'impressionnante salle de sport. La Caravelle est une destination de vacances idéale pour s'essayer à diverses disciplines : trapèze volant, école de tir à l'arc, yoga, fitness, tennis, golf, beach volley, voile, ski nautique...

Au déjeuner, une discussion avec un membre de l'équipe m'a permis d'en savoir plus sur les initiatives du Club Med en matière d'environnement. Club Med s'efforce d'être particulièrement vigilant quant à la protection du patrimoine naturel de La Caravelle, notamment en s'engageant à éco-certifier la construction des nouveaux hébergements du Resort avec la Breeam Resort Certification (certification internationale et indépendante d'écoconstruction parmi les plus exigeantes et reconnues dans le monde). Le Resort est également labellisé "Green Globe" depuis 2012 grâce à une gestion durable et est même devenu Green Globe Gold en 2019 (grâce à 5 années de certification consécutives). Sans oublier que grâce à son partenariat avec Ecocéan, La Caravelle a mis en place des refuges sous-marins pour dynamiser la biodiversité marine du site. Je ne suis pas surpris : le site est tellement exceptionnel qu'il donne envie de le protéger. Mais surtout, d'y revenir. Je suis littéralement amoureux et conquis. "

Ce qu'il en dit : " Faire corps avec l'art de vivre créole et la douceur guadeloupéenne : une parenthèse sublime qui fait tout oublier : la routine, la grisaille, les soucis... "Jour 1 (samedi) : " A dire vrai, le jour de l'arrivée est celui que je redoute le plus quand je pars en voyage. Je suis assez sensible au décalage horaire. C'est étrange mais malgré les 5 heures de différence entre Bruxelles et ici, je me sens bien. La transition s'est faite sans effort. Peut-être est-ce parce qu'en fin de journée j'ai eu la chance d'assister à un inoubliable coucher de soleil par-dessus les palmiers ? Une fois mes valises déposées dans la chambre, j'ai filé direction la plage pour profiter de ce spectacle magique. L'endroit ? Une bande de sable qui s'étend sur 750 mètres. Un vrai paradis ! Je comprends pourquoi un G.O. m'a expliqué que certains vacanciers choisissaient de ne pas la quitter. J'ai passé un long moment à regarder le soleil jeter ses derniers feux dans le ciel couleur grenadine. Difficile d'imaginer meilleure entrée en matière. " Jour 2 (dimanche) : " Ce matin, je suis revenu faire un tour sur la plage afin de profiter du décor baigné d'une lumière matinale. Je me suis assis sur le sable blanc, face à la barrière de corail, avec un jus fraîchement pressé à la main. Cette pause m'a permis d'observer les activités qu'il était possible de faire : jet ski, voile, beach volley, paddle... Voilà qui promet. Quand la faim s'est fait sentir, j'ai filé en direction de l'Allamanda Beach Lounge, le restaurant situé sur la plage. Au rez-de-chaussée de cette maison créole à deux niveaux, une terrasse blanche s'ouvre sur la mer. C'est à cet endroit précis que j'ai dégusté des beignets croustillants à la banane plantain. J'ai compris d'emblée que je reviendrais ici le soir pour siroter un cocktail de fruits exotiques. Le soir, j'ai été épaté par la qualité du spectacle, le Circus Show, qui évoque le Cirque du Soleil. "Jour 3 (lundi) : " Il faut absolument que je vous parle de l'endroit où je passe mes nuits. Cet espace épuré est situé dans une partie exclusive du resort, l'Oasis Zen. C'est un havre de paix au coeur d'un jardin réservé aux adultes. Spécialement pensé pour la relaxation, ce véritable sas de décompression surplombant la mer, agrémenté d'une piscine à débordement, offre un incroyable moment de déconnexion. Pour approfondir cette immersion, vous pouvez profiter de soins sur mesure dans le tout nouveau Spa Club Med by Sothys.Pour les familles, une partie du Resort est entièrement dédiée aux enfants avec des jeux aquatiques, une aire de rafraîchissement sans profondeur d'eau, qui ravit tant les petits que les grands. Je reviendrai certainement avec ma nièce.Après une matinée plutôt calme (décidemment cette plage est vraiment magnétique), j'ai rejoint la Marina de Saint-François, un petit village à 30 minutes de bus du Resort, pour une incroyable excursion en mer à bord d'un catamaran. Etoiles dans les yeux. C'était magique ! "Jour 4 (mardi) : " Aujourd'hui, il me faut l'avouer, la fatigue s'est fait sentir. La solution ? Un soin du visage afin d'éliminer toutes les toxines. En face de la réception du spa, une table s'offrait à moi sur un ponton au-dessus de l'eau pour un massage bercé par les flots. Je dois le confesser, à un moment j'ai sombré dans le sommeil qui m'a emmené sous l'eau, entouré de ces si jolis poissons multicolores. Le soir, j'ai dîné à L'Hibiscus, le restaurant principal du Resort. J'ai été épaté par l'improbable cave qui propose une sélection pointue de vins, champagnes et spiritueux. "Jour 5 (mercredi) : " Boosté à bloc, j'ai dédié les premières heures de la journée au sport. Running pour commencer avant d'opter pour une séance de musculation dans l'impressionnante salle de sport. La Caravelle est une destination de vacances idéale pour s'essayer à diverses disciplines : trapèze volant, école de tir à l'arc, yoga, fitness, tennis, golf, beach volley, voile, ski nautique...Au déjeuner, une discussion avec un membre de l'équipe m'a permis d'en savoir plus sur les initiatives du Club Med en matière d'environnement. Club Med s'efforce d'être particulièrement vigilant quant à la protection du patrimoine naturel de La Caravelle, notamment en s'engageant à éco-certifier la construction des nouveaux hébergements du Resort avec la Breeam Resort Certification (certification internationale et indépendante d'écoconstruction parmi les plus exigeantes et reconnues dans le monde). Le Resort est également labellisé "Green Globe" depuis 2012 grâce à une gestion durable et est même devenu Green Globe Gold en 2019 (grâce à 5 années de certification consécutives). Sans oublier que grâce à son partenariat avec Ecocéan, La Caravelle a mis en place des refuges sous-marins pour dynamiser la biodiversité marine du site. Je ne suis pas surpris : le site est tellement exceptionnel qu'il donne envie de le protéger. Mais surtout, d'y revenir. Je suis littéralement amoureux et conquis. "