Les plans viennent d'être dévoilés à Monaco. La zone élue se situe entre une réserve naturelle et des grottes sous-marines. Objectif : y construire des habitations de luxe destinées aux donateurs internationaux.

Le projet devrait s'achever en 2024. À lui seul le fondement en mer coûtera un milliard euros. Les investisseurs ont jusqu'au 23 juillet pour lancer leur offre.

Un projet encore plus mégalo avait échoué en 2008 suite à la crise économique et à l'opposition de protecteurs de l'environnement.

Pour l'instant, Monaco constitue le 2e plus petit état du monde après le Vatican, avec une superficie d'environ 2 km2.

DPA/KVDA/Trad. CB

Les plans viennent d'être dévoilés à Monaco. La zone élue se situe entre une réserve naturelle et des grottes sous-marines. Objectif : y construire des habitations de luxe destinées aux donateurs internationaux. Le projet devrait s'achever en 2024. À lui seul le fondement en mer coûtera un milliard euros. Les investisseurs ont jusqu'au 23 juillet pour lancer leur offre. Un projet encore plus mégalo avait échoué en 2008 suite à la crise économique et à l'opposition de protecteurs de l'environnement. Pour l'instant, Monaco constitue le 2e plus petit état du monde après le Vatican, avec une superficie d'environ 2 km2. DPA/KVDA/Trad. CB