Les autorités ont dû faire l'impasse sur le marché de Noël, la patinoire, et feu d'artifices de la Saint-Sylvestre en raison de la crise sanitaire. Elles ont donc souhaité proposer une alternative pour égayer les rues namuroises. Le parcours proposé est l'oeuvre d'un collectif de créateurs locaux. Il mêle lumière et son au travers de différentes oeuvres. L'une des principales pièces exposées est le "Sapin disco" sur la place d'Armes.

Haut de neuf mètres, il s'anime à intervalles réguliers au rythme de "Jingle Bells" de Frank Sinatra. Une imposante lune de sept mètres de diamètre trône également dans l'église Saint-Loup, alors que la cathédrale Saint-Aubain sert de décor à des projections lumineuses. L'ensemble du parcours est accessible gratuitement chaque jour de 16h00 à 22h00.

Les autorités ont dû faire l'impasse sur le marché de Noël, la patinoire, et feu d'artifices de la Saint-Sylvestre en raison de la crise sanitaire. Elles ont donc souhaité proposer une alternative pour égayer les rues namuroises. Le parcours proposé est l'oeuvre d'un collectif de créateurs locaux. Il mêle lumière et son au travers de différentes oeuvres. L'une des principales pièces exposées est le "Sapin disco" sur la place d'Armes. Haut de neuf mètres, il s'anime à intervalles réguliers au rythme de "Jingle Bells" de Frank Sinatra. Une imposante lune de sept mètres de diamètre trône également dans l'église Saint-Loup, alors que la cathédrale Saint-Aubain sert de décor à des projections lumineuses. L'ensemble du parcours est accessible gratuitement chaque jour de 16h00 à 22h00.