En Belgique, on ne peut se baigner n'importe où. À la côte, c'est même très strictement réglementé. On peut écoper d'une amende, mais surtout c'est à ses risques et périls. "La baignade hors-saison est donc très fortement déconseillée" précise le service de sauvetages de la Côte dans De Standaard.

La saison des baignades autorisée s'étend normalement de la mi-juin (début juin pour Ostende) à début septembre. Une carte interactive sur les dates précises station par station est à voir ici.

Mais devant le long week-end qui s'annonce et les températures frôlant les 30 degrés, certaines communes de la côte ont décidé de faire une exception en installant des zones de baignades autorisées et surveillées par des sauveteurs. Il sera donc possible d'y nager entre 10h30 et 18h30. Cela concerne les communes de Knokke-Heist, Coxyde, Blankenberge et Le Coq.

Il faudra néanmoins être très motivé ou s'armer de courage puisque l'eau devrait être aux alentours de 13 degrés.

En Belgique, on ne peut se baigner n'importe où. À la côte, c'est même très strictement réglementé. On peut écoper d'une amende, mais surtout c'est à ses risques et périls. "La baignade hors-saison est donc très fortement déconseillée" précise le service de sauvetages de la Côte dans De Standaard. La saison des baignades autorisée s'étend normalement de la mi-juin (début juin pour Ostende) à début septembre. Une carte interactive sur les dates précises station par station est à voir ici. Mais devant le long week-end qui s'annonce et les températures frôlant les 30 degrés, certaines communes de la côte ont décidé de faire une exception en installant des zones de baignades autorisées et surveillées par des sauveteurs. Il sera donc possible d'y nager entre 10h30 et 18h30. Cela concerne les communes de Knokke-Heist, Coxyde, Blankenberge et Le Coq.Il faudra néanmoins être très motivé ou s'armer de courage puisque l'eau devrait être aux alentours de 13 degrés.